Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 fausses nouvelles sur la Corée du Nord et Kim Jong-un

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Janvier 2014, 02:06am

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR

Pyongyang se prête facilement aux articles mal sourcés et peu vérifiés. Nous avons imaginé 5 nouvelles qui pourraient paraître crédibles et être publiées en 2014. 

Kim-Jong-un-2014.jpg

Encore une fausse nouvelle sur la Corée du Nord: le 7 janvier, un utilisateur de bitcoin, la monnaie virtuelle, annonce sur Reddit avoir procédé à la première transaction en bitcoin en Corée du Nord. Mais comme l’a relevé Business Insider, l’histoire est moins impressionnante qu’elle ne le semble. Si l’internaute a bien fait un don en bitcoin à une œuvre de charité, c’est qu’il a eu accès à un Internet «que la plupart des Nord-Coréens n’ont jamais la chance de voir».

 

Après l’histoire des 120 chiens dévorant l’oncle de Kim Jong-un, qui venait d’un tweet satirique, la Corée du Nord garde donc sa première place au palmarès des fausses nouvelles les plus fausses du monde. Ce qui n’est pas très compliqué: comme le raconte Max Fisher dans un article du Washington Post, «un ami qui couvrait la Corée du Nord pendant plusieurs années et a visité le pays […] s’est un jour amusé à me dire qu’en tant que journaliste américain, on pouvait écrire pratiquement ce que nous voulions sur la Corée du Nord et que les gens l’accepteraient.»

 

Alors, que pourrait-on écrire de faux en 2014? Cinq propositions avec les éléments nécessaires pour que l'info paraisse crédible et soit donc amplement reprise.

 

1. Kim Jong-un invite Jean-Claude Van Damme à Pyongyang

 

Nous sommes en février, un samedi matin, lorsqu’un quotidien belge annonce que Jean-Claude Van Damme vient d’atterrir à Pyongyang. La nouvelle surprend. Mais très vite, tout le monde embraye. Après tout, le père de Kim Jong-un, Kim Jong-il, était fan de cinéma. Et le fils, expliquait le Korea Herald, était au moment de ses études en Suisse, «un garçon timide qui aimait le ski et Jean-Claude Van Damme». Cette invitation paraît donc logique.  

 

Van Damme, bien «aware» de la situation selon des sources proches de sa famille, se rend dans la capitale de la dernière dictature stalinienne en même temps que Dennis Rodman. Un match de basket est organisé. Van Damme rejoint l’équipe de Rodman, composé de vieux routiers de la NBA. L’équipe nord-coréenne est écrasée. C’en est trop pour Kim Jong-un, qui décide d’envoyer tout ce beau monde au goulag. Van Damme pourra toujours y travailler son grand écart.

 

2. Lancement en grande pompe de Disneyland Pyongyang

 

C’est l’un des (nombreux) éléments surprenants de la biographie de Kim Jong-un: l’héritier de la dynastie aurait visité, entre le 12 mai et le 23 mai 1991, Disneyland Tokyo avec sa mère et son frère, sous le nom de Joseph Pak. Une passion familiale sans doute puisque son demi-frère, Jong Nam, expulsé en 2001 après son entrée sur le territoire japonais, avait déclaré aux fonctionnaires de l’immigration qu’il venait au Pays du Soleil Levant pour visiter Disneyland.

 

Il est donc logique qu’arrivé au pouvoir, le dictateur souhaite installer un parc d’attractions près de sa capitale. La nouvelle de l’inauguration de Disneyland Pyongyang est relayée le 12 mars par un obscur hebdomadaire basé à Canton, puis par un quotidien anglophone du Sri Lanka, le 20 mars. Une semaine plus tard, elle fait la une des médias internationaux. La Walt Disney Company dément. Aucun commentaire en Corée du Nord. Selon la rumeur, le demi-frère du dictateur serait rentré d’exil pour prendre la tête de Disneyland Pyongyang.

 

3. En Corée du Nord, la torture d’animaux est un sport national

 

En juin, alors que tous les regards sont tourné vers la Coupe du monde de football au Brésil, le compte Twitter @brigitte_bardot relaye une étrange information en moins de 140 signes:

 

«Indignée ! les Staliniens n’ont aucune limite»

 

En lien, une photo d’un militaire asiatique en train de frapper à coup de masse un petit chat. Le tweet devient viral. L’indignation, nationale. Des exilés témoignent de la véracité des faits. Jusqu’à ce qu’un internaute cultivé reconnaisse Jet Li dans le rôle de Danny the Dog. L’image avait simplement été photoshopé. Et personne n’avait vérifié.

 

L’information ne paraissait pas si surprenante. Au moment de son accession au pouvoir, un article du Wall Street Journal avait relayé les informations d’un analyste du renseignement américain, selon qui Kim Jong-un, dans sa jeunesse, torturait de petits animaux. De là à organiser des combats d’hommes contre des chats dans une cage, il n’y a, après tout, qu’un pas...

 

4. La femme de Kim Jong-un fait une nouvelle sextape

 

Nous sommes en septembre. Cela fait quelques semaines que l’on n’a pas vu la femme de Kim Jong-un, Ri Sol-ju. Le moment idéal pour qu’un site d’information américain en recherche de clics lance une information exclusive: Ri Sol-ju aurait été exécutée pour sa participation à une vidéo pornographique! Comme l’ex-petite amie du dictateur, Hyon Song-wol, le 20 août 2013. En guise de sextape, celle-ci aurait simplement exécutée une danse avec une robe fendue et les épaules dénudées.

 

 

La nouvelle fait rapidement la une des sites d’information. Car Ri Sol-ju a bien mis un décolleté lors de l’inauguration du Festival international du film de Pyongyang, qui se tient tous les deux ans. La rumeur prend fin lorsque la femme du dicteur réapparaît une semaine plus tard, pour la cérémonie de clôture…

 

5. Kim Jong-un revendique l’invention de la dinde de Noël

 

24 décembre 2014. Le monde entier se prépare à fêter Noël, lorsque le Parti Juche de France annonce en grande pompe que Kim Jong-un revendique l’invention de la dinde de Noël. Titre: «Une nouvelle victoire gastronomique pour le marxisme-léninisme».

 

Extrait:

 

«Notre dirigeant bien-aimé Kim Jong-un a déposé ce matin, au Palais des études du Peuple, le brevet certifiant qu’il est bien l’inventeur de la dinde de Noël, délice gastronomique revendiqué depuis trop longtemps par les capitalistes hargneux et les petits-bourgeois enfumés par l’opium du peuple. Cette découverte montre une nouvelle fois la supériorité du marxisme-léninisme et du Juche sur l’impérialisme qui, depuis trop longtemps, opprime les masses laborieuses.»

 

Bizarrement, l’information n’est pas reprise. Bizarrement, car après tout, le père, Kim Jong-il avait lui-même inventé un tout nouveau plat: le hamburger. 

Source 

 

A lire aussi: 

Corée du Nord : Le président Kim Jong-un a fait exécuter son ancienne petite amie 

Top 5 des mythes sur la Corée du nord 

Ces 5 Américains qui ont demandé l'asile politique en ... Corée du Nord

Commenter cet article

Archives