Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 bonnes raisons de se mettre en colère

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Octobre 2013, 20:01pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR

De nature pondérée, vous avez l'habitude, même lorsque vous êtes victime d'une remarque ou d'un comportement désobligeant, de garder votre calme alors qu'intérieurement, vous bouillonnez ? Et si vous vous mettiez une bonne fois pour toute en colère ? Ni honteuse, ni inefficace, la colère est au contraire un sentiment qu'il est parfois bon d'exprimer tout haut pour se sentir mieux. Cinq bonnes raisons de se laisser aller à rouspéter une fois de temps en temps.

 5-bonnes-raisons-de-se-mettre-en-colere.jpg

 

Parce que toute colère n'est pas forcément mauvaise à exprimer

C'est un fait : de nos jours, exprimer son courroux à grand renfort de gesticulations et d'inflexions vocales façon tragédie grecque n'a plus vraiment la côte. Au contraire, il faut se montrer mesuré et raisonnable, en toute circonstance, quitte à refouler ce que l'on ressent vraiment. 

 

Erreur ! Si évidemment, il est parfois préférable de contenir son énervement pour éviter de passer pour un sanguin, exprimer sa (saine) colère peut aussi être bénéfique lorsque l'on est face à une injustice personnelle ou sociale. Sur le Huff Post Women, la blogueuse Sandy Rosenblatt note, à juste titre que « pour certains, la colère se manifeste quand ils sont blessés. Pour d'autres, c'est l'émotion qui les motive à entreprendre des changements dans leur vie ou dans la société. Sans la colère, de nombreuses évolutions positives dans le monde ne se seraient jamais produites. » 


 

Parce que la colère nous libère de nos frustrations

Refouler sa colère en refusant de l'exprimer haut et fort, c'est prendre le risque de se laisser déborder par ses émotions, de ne plus les contrôler et de vite se laisser submerger par elles. Lorsqu'on refuse de céder à la colère, on ressasse, des heures et des heures, ce que l'on aurait pu dire pour ne pas se laisser marcher sur les pieds. Et très vite, on culpabilise de ne pas avoir su réagir à temps. Manifester sa colère, c'est la laisser sortir de soi, lâcher prise et enfin se libérer de sa rancœur et de ses frustrations, explique Sandy Rosenblatt. Quoi de plus jubilatoire et de libérateur que de réussir à dire tout haut, et au bon moment, ce que l'on a sur le cœur ? 


 

Parce que la colère permet de désamorcer des situations

Vous êtes très remontée contre votre collègue, depuis que vous avez appris qu'elle critiquait votre travail dans votre dos ? Ravaler votre amertume jusqu'à l'explosion, au risque de vous brouiller définitivement avec votre collègue et que vos relations de travail en pâtisse n'est vraiment pas la solution. Expliquer pourquoi vous êtes en colère permettra à chacun d'entre vous de d'exprimer sainement les raisons de son ressentiment ou de son énervement et, pourquoi pas, de résoudre le conflit qui vous oppose.


 

Parce que râler nous permet de mieux gérer nos émotions

Ne pas vouloir exprimer ses émotions, c'est prendre le risque de se laisser, un jour, déborder par elles, de ne plus pouvoir les contrôler et de céder instinctivement et immodérément à la colère. Pour éviter d'en arriver à cette extrémité, mieux vaut exprimer régulièrement les raisons de son mécontentement. Ne pas réfréner systématiquement sa colère, mais au contraire, de la laisser sortir de temps en temps nous aide à la canaliser, à l'exprimer de manière constructive. C'est cette colère réfléchie et mesurée qui a le plus d'impact. 


 

Parce que se mettre en colère est bon pour la santé

Une étude allemande, publiée dans la revue scientifique Health Psychologies en décembre 2012 le prouve : extérioriser ses émotions est bien meilleur pour la santé que de contenir son énervement. Mieux, se mettre en colère de temps en temps aurait un impact significatif sur l'espérance de vie. Les chercheurs ont en effet pu prouver qu'exprimer sa mauvaise humeur diminue les risques de troubles physiques et mentaux et que les personnes qui intériorisent leurs sentiments négatifs sont plus vulnérables aux maladies cardio-vasculaires, aux cancers, troubles rénaux et à l'hypertension. Alors, on attend quoi pour râler un bon coup ?

Source

 

A lire aussi:

Les 5 conseils de grand-mère pour soigner son rhume

 

5 tendances qui régissent le monde économique d'aujourd'hui

 

Les 5 questions que vous devez vous poser au réveil

Commenter cet article

Archives