Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 astuces pour éviter les « méfaits » les plus fréquents sur les réseaux sociaux.

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Décembre 2013, 16:48pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR

facebook-copie-1.jpg

Deux Américains ont été, la semaine passée, condamnés à 3 ans de prison car ils avaient, sur Facebook, suggéré pour blaguer d'assassiner deux juges.

Slate publie ces 5 astuces pour éviter ces « méfaits » - de plus en plus fréquents- sur les réseaux sociaux.

✔ Gardez en mémoire que tout est public. Partez du principe que tout ce que mettez sur Instagram, Twitter, Facebook et Google+ pourra être toujours lu par les autorités pendant une éternité. Ne vous fiez pas aux options de vie privée et n'oubliez jamais que le véritable anonymat est presque toujours une illusion,

✔ « LOL » ne signifie rien pour la police. Bien qu'un des Américains mentionnés ci-dessus avait acheté une arme pour commettre l'acte, ils ont maintenu pendant leur procès que l'utilisation de « LOL » (« Laughing Out Loud ») démontrait qu'ils étaient seulement en train de faire blague. Le fait que le juge ne les a pas suivis dans cette voie, prouve simplement que la police prendra vos déclarations sur la Toile tout à fait au sérieux.

✔ Votre mur sur Facebook n'est pas votre mur des Lamentations. Epancher votre cœur sur Facebook peut faire du bien, mais n'oubliez que tous vos aveux pourront plus tard être utilisés contre vous en justice.

✔ Considérez tout le monde comme des agents infiltrés. Vous pensez peut-être que vous pouvez faire confiance à vos amis, mais combien de ces amis virtuels connaissez-vous en réalité? Ne soyez donc pas bêtes et n'envoyez pas de messages agressifs sur votre réseau social en partant de la supposition que vous êtes entre amis.

✔ On ne trouve pas de tueurs à gages sur Facebook. C'est incroyable le nombre de personnes qui font cette erreur et s'attirent des ennuis en bavardant avec des agents infiltrés. Quelqu'un qui réagit à votre farce de mauvais goût et vous propose ses services comme tueur professionnel est, dans 99% des cas, un policier et pour 1%, un amateur imprudent. 

Source 

 

A lire aussi: 

6 bonnes raisons de ne pas devenir ami avec son boss sur les réseaux sociaux 

Sur les réseaux sociaux, une foule de robots vous draguent en se faisant passer pour des amoureux 

4 techniques de persuasion de Facebook pour nous empêcher de quitter son réseau social 

Les 10 Sites de Réseaux Sociaux Qu'il Faut Connaître 

Commenter cet article

Archives