Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


12 habitudes qui ne font pas du bien à vos seins

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Novembre 2013, 15:39pm

Catégories : #HOMME-FEMME

On veut toutes avoir de beaux seins, mais certains gestes que nous faisons au quotidien abîment notre poitrine sans qu’on en soit vraiment consciente.

Zoom sur 12 habitudes qui abiment nos seins. Parce que toutes les femmes peuvent avoir une jolie poitrine... sans trop d’effort!  

seins-nus-a-la-plage.jpg

1. Porter un soutien-gorge mal adapté

Choisir le bon soutien-gorge est un art. Ni trop serré, ni trop ajusté, ni trop large, ni étouffant, ni trop ajusté, etc. Si vous hésitez, allez dans une boutique spécialisée où l'on pourra vraiment bien vous conseiller.

Aussi, il est important de toujours essayer les soutiens-gorge avant de les acheter. Selon les marques et les modèles, il se pourrait que vous ne preniez pas la même taille ou la même grosseur de bonnet. 

 

2. Porter de vieux soutiens-gorge

À chaque variation de poids, on devrait renouveler notre garde-robe de lingerie. Nos soutiens-gorge s'abîment rapidement (à moins d'en prendre un soin fou, mais qui le fait à tous coups?).

C'est pourquoi, on devrait se forcer à faire le ménage plus souvent dans notre tiroir à lingerie et ne pas s'obstiner à porter un soutien-gorge trop ajusté juste parce qu'il est trop beau! Tant pis! À la poubelle! Et ensuite, on va faire les magasins. C'est une excellente excuse, non? 

 

3. Ne jamais les hydrater

La peau du buste doit garder toute son élasticité. Un peu de crème chaque jour (ou presque!) vous aide à garder votre peau belle et lisse. Prenez l'habitude d'en mettre à la sortie de la douche. Un rituel gagnant qui porte fruit... au fil des jours, des semaines, des mois... 

 

4. Ne pas faire d'auto-examen

Dans la douche, on prend l'habitude de pratiquer un auto-massage. On tâte doucement nos seins jusque sous nos bras pour détecter les possibles bosses ou des points sensibles. Il est toutefois important de toujours faire cet examen à la même période du mois. Par exemple, si vous êtes menstruée, il se peut que vos seins soient plus sensibles ou changent un peu de «texture». 

 

5. Ne pas se faire examiner par un médecin

Dès la trentaine, on devrait demander à notre médecin d'examiner nos seins. On n'a peut-être pas encore besoin d'une mammographie, mais le simple toucher d'un spécialiste pourra nous rassurer sur la bonne santé de nos seins. Selon vos antécédents familiaux, il déterminera le moment où vous devrez passer une première mammographie. 

 

6. Raser les poils sur les mamelons

Vous trouvez disgracieux les poils sur vos mamelons? Peut-être... Et vous trouvez plus simple de les raser plutôt que de les arracher. Peut-être... Mais si vous utilisez cette méthode - moins douloureuse, je vous le concède! - vous vous exposez aussi aux risques de couper ou d'érafler la peau délicate du mamelon (aïe!!) ouvrant ainsi la porte à des infections. Mauvaise idée! Si les poils vous déragent, vous êtes mieux de les arracher à l'aide d'une pince à cils et non les raser! 

 

7. Ne pas les protéger du soleil

On l'oublie parfois - non, trop souvent! - mais la poitrine est l'une des parties du corps les plus exposées au soleil. Vous arborez souvent un joli décolleté rendant ainsi la peau de votre poitrine vulnérable aux rayons du soleil. Il faut prendre l'habitude d'appliquer de la crème solaire sur vos seins aussi souvent que sur le bout de votre nez. Étrangement, c'est l'une des zones que l'on oublie le plus souvent! 

 

8. Boire trop d'alcool

L'alcool - comme la cigarette - peut causer le cancer du sein. Il serait préférable pour la santé de vos seins de boire avec modération. Si vous savez que vous avez parfois tendance à boire trop, essayez de réduire tranquillement... Qui sait, un jour, vos seins vous remercieront peut-être! 

 

9. Faire du sport sans soutien-gorge approprié

Quand vous faites du sport, vos seins sont largement sollicités surtout s'ils sont volumineux ou si vous sautez beaucoup dans vos exercices. Investissez - parce que oui, c'est un investissement! - dans un bon soutien-gorge adapté à l'activité physique que vous faites. Fuyez les grandes surfaces et allez directement acheter votre soutien-gorge dans un magasin d'articles de sport. Vous aurez un meilleur choix et de vrais conseils. De plus, si vos seins « rebondissent » trop, vous ressentirez des douleurs qui vous feront peut-être abandonner votre remise en forme. Choisissez plutôt une brassière de sport qui offre un bon maintien sans opprimer vos seins. 

 

10. Perdre et gagner du poids... en yoyo

Les diverses pertes de poids - et les gains qui s'ensuivent souvent, malheureusement! - influencent l'apparence de vos seins et, surtout, l'élasticité de la peau qui les recouvre. Visez plutôt de maintenir votre poids santé.

Votre posture influence aussi vos seins. Redressez-vous! Rejetez les épaules en arrière, gardez le dos bien droit et le haut du buste dégagé. Du coup, vous respirerez mieux, gagnerez en assurance et prendrez soin de vos seins. 

 

11. Porter un soutien-gorge la nuit

C'est inutile et déconseillé! Cela peut même gêner votre sommeil. On conseille toutefois de toujours porter un soutien-gorge durant la journée pour lutter, entre autres, contre leur affaissement. Ayez toujours quelques modèles différents de soutiens-gorge sous la main ainsi, au retour du bureau, vous pourrez changer de modèle et en porter un plus confortable, permettant ainsi de «changer le mal de place» sans que cela n'abîme vos seins. 

 

12. Ne jamais faire d'exfoliation

Bien sûr, il faut les laver! Mais il est aussi important de les exfolier à l'occasion avec un exfoliant assez doux. N'en choisissez pas un trop abrasif. La peau de vos seins est délicate et fragile. On conseille souvent de prendre le même exfoliant que vous utilisez habituellement pour votre visage. La peau «respirera» mieux ensuite! Terminez votre soin - et toutes vos douches d'ailleurs - par un jet d'eau froid sur vos seins. Effet revigorant assuré! 

Source 

 

A lire aussi: 

L’ALLAITEMENT au sein fait pleurer les bébés 

Cancer du sein : cinq conseils pour réduire les risques 

Top 10 des inconvénients d'avoir des petits seins 

Comment vivre avec des gros seins? 

Les cinq tortures que vous infligez à vos seins

Commenter cet article

christelle ekollo 13/12/2013 09:03


quelles sont les sources de vos informations

Archives