Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 conseils pour reconnaître un menteur

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Décembre 2013, 22:52pm

Catégories : #RELATIONS

Il n’est pas évident de savoir si quelqu’un nous ment ou pas. Pourtant, quelques signes peuvent nous aider à y voir plus clair. En voici quelques-uns... 

10-conseils-pour-reconnaitre-un-menteur.JPG

1. Le regard

S’il vous parle sans vous regarder dans les yeux, s’il a le regard fuyant et regarde un peu partout sauf dans votre direction, alors qu’habituellement il n’a aucune difficulté à vous fixer, c’est que quelque chose cloche. 

 

2. Trop de détails

Quand vous demandez à quelqu’un où il était et qu’il vous répond : « Je suis allé au dépanneur acheter des œufs et du lait, j’ai failli acheter de la sauce tomate, j’ai feuilleté un magazine people et j’ai croisé un vieux pote que je n'avais pas croisé depuis 5 ans, et on est allé boire un verre pour rattraper le temps perdu… », c’est peut-être un peu trop de détails pour une question toute simple. Souvent, donner trop de détails est une façon de camoufler la réalité.  

 

3. La cohérence

Est-ce que l'histoire de votre interlocuteur est cohérente? Logique? Même si la personne devant nous parle avec assurance et précision, si ce qu’il dit n’a pas de sens, ne vous demandez pas si c’est vous qui interprétez mal ! L'incohérence d'une histoire est souvent révélatrice de choses que l'on cherche à cacher à son interlocuteur.

L'ancien agent du FBI J.J. Newberry raconte avoir interrogé un témoin d’une scène de crime. Quand cette dernière a entendu retentir des coups de feu, elle a affirmé ne pas avoir regardé dans la direction du suspect et avoir pris la fuite. Elle n’aurait donc pas vu le suspect. L’agent ne l’a pas cru. « Elle a entendu des coups de feu, mais n’aurait pas regardé d’où ça venait? (…) C’est pourtant une réaction normale et instinctive de se retourner quand une personne entend un bruit », précise-t-il. Il avait effectivement raison. Elle mentait et avait vu le tireur, puis s’était enfuie. 

 

4. La question inattendue

« Près de 4% des gens sont des menteurs nés qui s’en tirent très bien », dit J.J. Newberry. Mais il faut savoir les repérer et les surprendre. La clé: on pose une question inattendue, qui saura les dérouter. Mais il faut bien réfléchir à la question ! Ce qui implique qu’il faut bien écouter l’histoire, même si elle est fausse. 

 

5. Le changement de comportement

Lorsque quelqu’un ment, il a tendance à changer de comportement. Ainsi, quelqu’un qui est généralement calme, deviendra nerveux en mentant, et vice versa. Il faut donc prendre le temps de se demander si la personne garde un comportement habituel ou si quelque chose a changé. Si l’attitude est bien différente de la normale, c’est qu’il y a anguille sous roche. 

 

6. Les fausses émotions

Aussi bon menteur qu’on peut être, il est presque impossible de démontrer sincèrement des vraies émotions à travers un mensonge. Ainsi, un sourire forcé se verra tout de suite. Même chose pour quelqu’un qui se met en colère ou qui est faussement triste. Si ces émotions ne sont pas réellement ressenties, il est possible de le voir en y prêtant attention. 

 

7. L'instinct

Il faut faire confiance à ses instincts. Parfois, on ne pourrait pas dire pour quelle raison exactement, mais on a la forte impression que la personne devant nous nous ment. 

 

8. Les micro-expressions

Si la personne en train de mentir semble contente, pour un très court moment, elle laissera voir sa véritable émotion. Il s’agit d’un quart de seconde. Difficile donc de s’en apercevoir. Selon une étude, 99% des gens ont été incapables de déceler cette émotion cachée. Mais selon les pros, en une petite heure, on peut apprendre à détecter cette fraction de seconde bien significative. 

 

9. Les contradictions

Quand quelqu’un ment, il faut faire attention aux contradictions dans son récit. Mais aussi à ses gestes. Car certaines gestuelles peuvent entrer en contradiction avec les propos de la personne. Par exemple, il dira « oui, j’y suis allé», mais au lieu d’hocher la tête, il fera un léger signe de « non » avec la tête, sans s’en rendre compte. 

 

10. Attention à la vérité

Pour détecter un mensonge, il est important de savoir quand quelqu’un dit... la vérité! Car en connaissant mieux sa façon de dire la vérité, il sera plus facile de déceler le mensonge. Il est aussi important d’essayer de comprendre pourquoi la personne ment, afin de découvrir la vérité qui se cache sous le mensonge. 

Source 

 

A lire aussi: 

Les 7 signes pour détecter si vos collègues sont des psychopathes 

Les 5 hommes dont vous devez refuser les avances 

Attention aux menteurs, l'effet Pinocchio existe bel et bien! 

Voici comment les agents du FBI démasquent les menteurs 

Comment ne plus se faire avoir: Des accusations trompreuses 

Comment ne plus se faire avoir: Le sens caché des mots 

Les personnes tristes détectent mieux le mensonge et la vérité que les personnes gaies

Commenter cet article

Archives