Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 caractéristiques communes des plus grands leaders

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Décembre 2013, 13:00pm

Catégories : #DEVELOPPEMENT

10-caracteristiques-communes-des-plus-grands-leaders.jpg

1. Ils mettent l'accent sur ​​les émotions et les relations. Les dirigeants qui ne pensent qu'aux résultats obtiennent de moins bons résultats que les dirigeants qui accordent plus d'importance à leurs relations. Les bons leaders nouent des liens solides, et ils changent les comportements en s’adressant au ressenti des autres.

2. La prise de décision en temps de crise. En temps de crise, les bons dirigeants doivent devenir des autocrates qui savent prendre des décisions rapides sans en référer à leurs subalternes.

3. Ils savent ce qui retient les employés et ce qui les ferait quitter l’entreprise. Les employés sont heureux lorsque l’on reconnait leurs réalisations et qu’on leur accorde des promotions enrichissantes et plus de responsabilités. En revanche, ils sont insatisfaits lorsqu'on les contrôle de façon trop stricte, lorsque leurs conditions de travail sont mauvaises et lorsque l’on prend des mesures impopulaires.

4. Ils identifient bien les forces des autres. Une bonne équipe ne se compose pas de personnes bonnes à tout faire mais d’experts dans divers domaines. Une tâche importante du leader est donc d’identifier les spécialités de chacun et de les exploiter efficacement dans un contexte d'équipe.

5. L’orgueil mal placé est la plus grande faiblesse. Chaque grand leader peut devenir arrogant quand il commence à croire les flatteries de ses subalternes. Un bon dirigeant doit se poser la question du nombre de fois qu’on lui répond « non ».

6. Ils s'identifient à l'entreprise. Une entreprise ne consiste pas en de belles paroles, mais elle se définit par le comportement de ses dirigeants actuels et anciens.

7. Ils connaissent la différence entre direction et gestion. La gestion a pour but d’assurer l'ordre et la cohérence. Les dirigeants ont pour objectif de motiver les équipes et de favoriser le changement. La gestion est basée sur ​des processus tandis que le leadership se base sur les émotions. Les deux sont nécessaires.

8. Ils se connaissent eux-mêmes. La connaissance de soi est le commencement de la sagesse, et une condition essentielle pour devenir un bon dirigeant. En sachant exactement quelles sont vos lacunes, et quelle est leur profondeur, vous savez de quel genre de personnes vous devez vous entourer pour vous former, ou pour prendre en charge ce que vous ne pourrez jamais apprendre.

9. Ils dégagent de l’autorité et de la chaleur. Lorsque l’on rencontre un dirigeant, on s’attend toujours inconsciemment à ce qu’il dégage de la chaleur et de l'autorité. Les pires dirigeants sont ceux que nous considérons comme étant froids et inaptes au commandement.

10. Ils inspirent les autres. Montrez aux autres pourquoi leur travail est important et significatif. Cela les incitera à mieux travailler et à trouver du sens dans leur travail. « Les gens ne sont pas convaincus par ce que vous faites. Ils le sont par la raison qui vous pousse à le faire. Donc, commencez par vous poser la question ‘pourquoi ?’, écrit Simon Sinek, auteur de of Start with Why: How Great Leaders Inspire Everyone to Take Action

Source 

 

A lire aussi: 

Comment devenir leader 

Les plus importantes qualites d'un grand leader 

Leadership: Qui sont les leaders d'aujourd'hui? 

Les Quinze leçons de leadership de Georges Washington 

5 choses que les bons responsables ne font jamais

Commenter cet article

Archives