Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Président, Donald Trump peut-il conserver sa fortune ?

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Novembre 2016, 03:26am

Catégories : #TRUMP, #RICHESSE, #POLITIQUE

Président, Donald Trump peut-il conserver sa fortune ?

La fortune de Donald Trump est estimée entre 2,9 milliards de dollars (2,66 milliards d'euros) et 10 milliards (9,2 milliards d'euros). Alors que le futur président avait toujours refusé les audits lors de la campagne, son élection fait peser le risque d'importants conflits d'intérêts. 

Certes, la loi fédérale n'interdit pas à un président en exercice d'être impliqué dans des affaires d'ordre privé, à condition de ne percevoir aucun émolument autre que ceux de la présidence, soit 400.000 dollars (368.000 euros) par an, auxquels s'ajoutent 50.000 dollars (46.000 euros) pour les frais. Mais des règles strictes ont été établies afin que les intérêts personnels du président n'influençent pas les politiques qu'il met en place.

 

Ainsi, la plupart des présidents ont par le passé placé leurs biens sous la responsabilité de «blind trusts» (fiducie sans droit de regard), des fonds gérés par des gestionnaires indépendants, et sur lesquels ils n'ont pas de visibilité. Mais Donald Trump s'est contenté, durant la campagne, d'annoncer qu'il laisserait la gestion de ses affaires à ses fils. Ce qui apparaît évidemment insuffisant pour assurer une totale indépendance. 

Donald Trump fortement endetté

Le problème se pose avec d'autant plus d'intensité que Donald Trump est à la tête d'un nombre d'investissements sans précédent pour un président des Etats-Unis, même si certains de ses prédécesseurs possédaient également d'importantes fortunes personnelles. 

Le milliardaire a fait fortune dans l'immobilier, et possède des hôtels, des parcours de golf, de nombreuses licences à son nom (parfums, chocolat, jeu de société, vodka, prêt-à-porter et même des steacks), ou encore des vignes. 

Surtout, s'il a toujours évité le sujet, il aurait d'importantes dettes : près de 650 millions de dollars selon une enquête du New York Times. Ce qui constitue le principal sujet d'inquiétude concernant son indépendance. «On ne connaît pas l'ampleur et la nature de ses liens financiers, a ainsi expliqué à l'AFP Kathleen Clark, professeur de droit à la Washington University. On ne sait pas à qui il doit de l'argent, et devoir de l'argent est un lien financier bien plus significatif qu'un investissement.» 

 Directmatin

Commenter cet article

Archives