Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi a-t-on le vertige?

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Novembre 2016, 13:00pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #CERVEAU

Pourquoi a-t-on le vertige?

Ceux qui ont vu Vertigo (Sueurs froides en français), le thriller d'Alfred Hitchcock sorti en 1958, ont eu un aperçu du handicap que peut constituer le vertige, quand il est poussé à l'extrême. Le héros du film, Scottie, est policier mais sa peur du vide l'empêche d'exercer pleinement son métier. Comme ce personnage fictif, de nombreux êtres humains souffrent de vertige, et pas seulement quand ils grimpent en haut d'un clocher ou de la tour Eiffel.

"On ne tient pas en équilibre, on ne fait que lutter contre le déséquilibre", explique le professeur Jean-Philippe Guyot, des Hôpitaux Universitaires de Genève. "Les oreilles nous informent de nos mouvements et de nos positions. Les yeux nous permettent de nous +accrocher du regard+ à une cible précise, par la vision centrale, tout en conservant toutefois une vision de ce qui se passe autour d’elle, par la vision périphérique".

La vision périphérique et l'oreille interne, responsable avec la vue de notre équilibre, sont impactées. La distorsion entre ce que nous voyons et le déplacement de notre corps induisent cette sensation de malaise. Le vertige provoque des troubles de la vision, des nausées, voire des vomissements, des maux de tête et des dérobements au niveau des jambes.

Souvent, les personnes souffrant de vertige le sont quand elles se trouvent en hauteur. Mais elles peuvent aussi être sujettes au vertige quand elles se trouvent en mer sur un bateau, c'est ce qui est communément appelé le "mal de mer".

Les capacités d'adaptation du corps à ces perturbations de l'environnement varient d'un individu à l'autre et changent avec le temps. C'est la raison pour laquelle certains ne développeront jamais de sensation de vertige et que d'autres y seront sujets arrivés à l'âge adulte, voire plus tard. 

 Francesoir

Commenter cet article

Archives