Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


NBA : Gobert prolonge à Utah et devient le sportif français le mieux payé

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Novembre 2016, 12:31pm

Catégories : #PEOPLE, #RICHESSE, #SPORTS

NBA : Gobert prolonge à Utah et devient le sportif français le mieux payé

A l'image de beaucoup de ses collègues de la NBA, Rudy Gobert va faire sauter la banque. Comme le rapportent diverses sources américaines, dont The Vertical, le pivot international français du Utah Jazz a signé une extension de contrat de 102 millions de dollars sur quatre ans. Extension qui n’entrera en vigueur que l’été prochain. Gobert et son club avaient jusqu’à ce lundi minuit pour trouver un accord. Sans quoi, l’intéressé serait devenu restricted free-agent en 2017. Même dans ce cas de figure, il aurait été peu probable de voir le natif de Saint-Quentin quitter le Jazz. Les deux parties n’avaient aucune envie de se séparer. De plus, Utah n’aurait eu qu’à s’aligner sur la meilleure offre que son poulain aurait reçu pour le conserver.

Toujours est-il que ce contrat offrira à Gobert un revenu annuel moyen de l'ordre de 25 millions de billets verts, ce qui fera de lui le sportif français le mieux payé juste devant un autre basketteur tricolore évoluant en NBA, Nicolas Batum. Ce dernier a signé un contrat de 120 millions de dollars sur cinq ans durant l'été avec les Charlotte Hornets, le club de Michael Jordan. En attendant, Gobert touchera… 2,1 millions de dollars en 2016-17.

 

Gobert, l’avenir du Jazz et de l’équipe de France

Rudy Gobert, 23 ans, affiche des moyennes de 7,2 points, 8,6 rebonds et 2 contres par match en carrière, 11 points, 12 rebonds et 2,7 contres depuis le début de la saison. Avec Gordon Hayward et autre Derrick Favors, il représente l’avenir du club de l’Utah, comme de l'équipe de France, et s’affirme match après match comme l’un des joueurs les plus prometteurs de la Ligue à son poste. Un défenseur d’exception qui a fait le choix de la sécurité en liant dès maintenant son avenir au club du pays des Mormons, alors qu’il aurait pu toucher une dizaine de millions de dollars de plus sur l’ensemble de son contrat en attendant l’été prochain. Charge à lui de continuer sur sa lancée en club et d’aider le Jazz, l’ancienne équipe de Karl Malone et John Stockton, à retrouver les play-offs. La post-season NBA qu’Utah a manqué de très peu la saison dernière (9es à l’Ouest, 40v-42d) et n'a plus joué depuis 2012. Pendant ce temps-là, les Denver Nuggets doivent continuer à ruminer, eux qui ont choisi le Français en 27e position de la Draft 2013, avant de l'envoyer dans l'Utah... 

 Source

Commenter cet article

Archives