Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le vice-président américain Joe Biden a avoué être sioniste

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Novembre 2016, 21:45pm

Catégories : #POLITIQUE, #MONDE, #ISRAEL, #ETATS-UNIS

Le vice-président américain Joe Biden a avoué être sioniste

Lors de son discours prononcé au Congrès juif mondial, le vice-président américain Joe Biden a ouvertement dit être sioniste.

Concernant les relations avec Israël durant le mandat du nouveau président américain, Donald Trump, Joe Biden a estimé qu’il n’y aurait pas de changements : « Même s’il avait une telle intention,- mais je ne pense pas qu’il en ai une -, le congrès et le peuple américains n’autoriseraient jamais ce changement. »

« Je suis sioniste. Nous n’avons pas besoin d’être juif pour être sioniste » a-t-il souligné.

Par ailleurs, lors du congrès, Biden a reçu le prix « Theodor Herzl », fondateur du sionisme politique.

En contrepartie, les sources israéliennes ne sont pas aussi optimistes que Biden concernant les relations israélo-américaines.

Dans un rapport élaboré sur l’éventuelle politique moyen-orientale de Trump, les experts du ministère israélien des Affaires étrangères ont indiqué que les déclarations de Trump durant sa campagne électorale ont montré qu’il ne suivrait pas de politique cohérente au sujet de la question israélo-palestinienne.

Publié sur le site internet du quotidien Haaretz, le rapport souligne que la question israélo-palestinienne ne figure pas dans les priorités de Donald Trump.

« Trump ne devrait pas être très cohérent au sujet de la question israélo-palestinienne. Il soutient d’une part la construction de nouvelles colonies juives et promet de transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem. De l’autre, il précise qu’il sera impartial car selon lui, « les parties israélienne et palestinienne doivent régler elles-mêmes leurs problèmes ». En tant que homme d’affaires, Trump estime que le Moyen-Orient n’est pas une bonne région à investir » poursuit le rapport. 

 Source

Commenter cet article

Archives