Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Automobilistes : ce qui va changer en 2017

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Novembre 2016, 11:30am

Catégories : #VOYAGE, #FRANCE

Automobilistes : ce qui va changer en 2017

Dès le 1er janvier 2017 et dans les semaines qui suivront, plusieurs mesures concernant les automobilistes entreront en vigueur. Leur objectif : réduire l'impact de l'automobile sur l'environnement, améliorer la sécurité routière, mais aussi alimenter les caisses de l'Etat. Le quotidien Ouest France a relevé les principales mesures qui attendent les conducteurs. 

Des retraits de points pour les professionnels

A partir du 1er janvier, les entreprises auront l'obligation de fournir le nom et l'adresse de leurs salariés lorsque ces derniers commettront une infraction à bord d'un véhicule de la société. Jusqu'à présent, les entreprises payaient les amendes et que l'automobiliste remboursait. Désormais, c'est le salarié qui sera directement sanctionné, et ne pourra donc plus éviter les retraits de points. Seul problème cependant, il sera difficile d'établir avec certitude qui se trouvait au volant, les véhicules professionnels étant souvent utilisés par plusieurs personnes. 

La conduite sans permis plus durement sanctionnée

Conduire sans permis, mais également sans assurance, demeurera un délit, soit une faute plus grave qu'une infraction. Mais à partir de courant 2017 (la date exacte doit encore être fixée), le conducteur pris en faute ne devra plus passer devant un tribunal. Il devra en revanche s'acquitter d'une amende forfaitaire : 800 euros pour la conduite sans permis et 500 euros pour défaut d'assurance, soit des montants plus élevés que le coût moyen des amendes délivrées par les tribunaux actuellement. Et ces amendes seront minorées en cas de paiement direct à l'agent ou dans un délai de moins de 15 jours. 640 euros pour un défaut de permis et 400 euros pour défaut d'assurance.  

Les permis étrangers sanctionnés

De nombreux Français utilisent un permis étranger pour rouler en France, afin d'éviter les retraits de points. Mais une nouvelle mesure devrait être promulguée en 2017, qui attribuerait à ces conducteurs 12 points virtuels. Si le retrait de permis demeurera impossible dans ce cas, circuler malgré le fait qu'on ait plus de points sera passible d'une peine de 4.500 euros d'amende et 2 ans de prison.

Les autoroutes plus chères

Au 1er février 2017, les tarifs autoroutiers devraient connaître une nouvelle augmentation, de 0,76% en moyenne. Les portions les plus utilisées devant augmenter plus que les autres. Mais l'association 40 millions d'automobilistes a l'intention de convaincre le gouvernement de renoncer à cette hausse impopulaire, à quelques semaines de l'élection présidentielle. 

Les voitures sous surveillance électronique

Tous les véhicules européens sont dotés depuis 2004 d'un OBD, une puce qui permet une prise de diagnostic immédiat. Désormais, la police aura accès à ces données, ce qui lui permettra notamment de vérifier que le filtre à particules est bien en place, ou que le moteur n'a pas été trafiqué pour améliorer les performances. 

 Directmatin

Commenter cet article

Archives