Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Yves Rossier a-t-il été «parachuté» à Moscou?

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Octobre 2016, 03:31am

Catégories : #RUSSIE, #SUISSE, #POLITIQUE

Yves Rossier a-t-il été «parachuté» à Moscou?

Le 30 septembre, Berne faisait savoir qu'Yves Rossier, qui avait démissionné un mois plus tôt de son poste de secrétaire d'Etat aux affaires étrangères, avait été nommé ambassadeur de Suisse à Moscou. Un poste que convoitait le Fribourgeois, selon la NZZ. Et la Neue Zuercher Zeitung affirme que pour l'obtenir, il aurait bénéficié d'un parachute diplomatique de la part du chef du DFAE Didier Burkhalter. 

 

Car Yves Rossier, en place depuis 2012, n'a pas quitté son poste de son plein gré. Le haut fonctionnaire ne bénéficiait en effet plus de la confiance du Conseil fédéral dans les négociations avec l'Union européenne. Au point que Berne avait transmis le dossier à Jacques de Watteville il y a un an, en août 2015. Didier Burkhalter aurait donc fait tout son possible pour satisfaire le Fribourgeois dans ses nouvelles ambitions. 

 

Krystyna Marty Lang, une experte

Mais cette nomination fait grincer des dents dans le corps diplomatique. En effet, il y a presque une année, en novembre 2015, le Conseil fédéral avait déjà convaincu quelqu'un d'autre d'occuper le poste à Moscou. En l'occurrence Krystyna Marty Lang, actuelle cheffe de mission à Pristina au Kosovo et considérée comme une experte de la région. Ce qui n'est de loin pas le cas d'Yves Rossier, selon les diplomates.

Selon la NZZ, le DFAE s'était montré si convaincant que Krystyna Marty Lang et sa famille avait déjà terminé les préparatifs pour déménager en Russie. Mais les démarches ont été brutalement interrompues mi-août, dès l'annonce de la démission d'Yves Rossier et de sa demande pour occuper un poste d'ambassadeur. Et Moscou était en tête de ses priorités depuis longtemps, affirme le journal. 

 

Le lot quotidien des diplomates

Berne a relativisé ce changement de dernière minute, affirmant qu'une trentaine de nouvelles nominations se faisaient dans les délais les plus brefs chaque année. Mais le DFAE a esquivé la question de savoir si Yves Rossier était le candidat prédestiné au poste à Moscou.

Quant à la candidate évincée, Krystyna Marty Lang, elle répond très diplomatiquement que les changements à court terme étaient le lot quotidien des diplomates. Et se dit très heureuse du lot de consolation qu'elle a reçu. Elle a en effet été nommée secrétaire d'Etat adjointe, soit le bras droit de la Bâloise Pascale Baeriswyl qui remplacera Yves Rossier dès le 1er décembre.

Pour rappel, Yves Rossier, ancien directeur de l'Office fédéral des assurances sociales, avait été nommé en 2012 à la surprise générale au poste de Secrétaire d'Etat aux affaires étrangères.

 Source

Commenter cet article

Archives