Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Yahoo! a scanné secrètement les e-mails de ses clients à la demande du gouvernement

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Octobre 2016, 03:55am

Catégories : #FAITSDIVERS, #ETATS-UNIS

Yahoo! a scanné secrètement les e-mails de ses clients à la demande du gouvernement

La nouvelle ne va pas rassurer les détenteurs de comptes e-mail auprès de Yahoo!. La société de technologie de la Silicon Valley a scanné, depuis avril de l’an dernier, tous les courriels entrants de ses centaines de millions de clients à la demande expresse de l’Agence nationale de sécurité ou du FBI. Elle s’est de fait conformée à une directive secrète du gouvernement américain et a installé un logiciel spécifiquement développé à cet effet. La révélation faite en primeur par Reuters provient de deux anciens employés et d’une troisième personne qui était au courant de cette pratique.

C’est apparemment la première fois qu’une société technologique a accepté de surveiller tous les e-mails entrants de ses clients pour le compte des renseignements américains. Selon le Washington Post, Yahoo! n’a pas cherché à résister à la demande des renseignements. En désaccord avec ce choix justifié par la présidente de Yahoo! Marissa Mayer, le responsable de la sécurité (chief information security officer) de la société, Alex Stamos, a préféré démissionner en juin 2015 pour aller travailler à Facebook.

Les renseignements américains souhaitaient obtenir des informations relatives à une série de caractères, à des phrases ou à des pièces jointes contenues dans les e-mails. Patrick Toomey, avocat auprès de l’Union américaine des libertés civiles est hors de lui. La demande du gouvernement est à ses yeux « sans précédent et inconstitutionnelle ». Réagissant à cette nouvelle, Google a voulu rassurer ses propres utilisateurs. En aucun cas, elle n’accepterait de suivre la directive gouvernementale et de violer la sphère privée de ses clients. Microsoft dit aussi n’avoir jamais scanné secrètement les emails de ses clients à la façon de Yahoo!.

En 2007, Yahoo! avait tenté de résister en vain à une demande similaire quand les renseignements lui demandèrent, sans mandat spécifique, de leur fournir les communications en lien avec des utilisateurs à l’étranger. Le cas avait été débattu au sein de la Cour de surveillance du renseignement étranger. Selon des documents classifiés en 2014 toutefois, il est apparu que le gouvernement a menacé d’infliger à Yahoo! une amende de 250 000 dollars par jour si elle refusait de se conformer à son injonction.

Pour Yahoo!, c’est la descente aux enfers. Voici quelques jours, elle a dû admettre, deux ans après les faits, qu’une cyberattaque a affecté près de 500 millions de comptes d’utilisateurs et que des données ont été volées. Fondée en 1994, la société a atteint à son pic une valeur boursière de 125 milliards de dollars. Désormais, elle est en déclin, subissant la très forte présence de Google. A la fin juillet, Yahoo! Mail et News, longtemps le corps de métier de Yahoo, ont été vendus à Verizon pour 4,8 milliards de dollars. Certains avancent désormais que Verizon pourrait réfléchir à deux fois avant de finaliser l’accord avec Yahoo! au vu des problèmes de sécurité informatique. 

 Source

Commenter cet article

Archives