Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Trump prédit qu'il va faire mentir les sondages

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Octobre 2016, 03:52am

Catégories : #POLITIQUE, #ETATS-UNIS, #TRUMP, #CLINTON

Trump prédit qu'il va faire mentir les sondages

Hillary Clinton et Donald Trump ont donné le coup d'envoi lundi des deux dernières semaines de la campagne présidentielle américaine, le milliardaire républicain prédisant qu'il ferait mentir les sondages dans les urnes, avec une surprise digne du Brexit.

"Nous sommes en train de gagner, et pas seulement en Floride, nous allons tout gagner", a déclaré Donald Trump lors d'un meeting électrique à St. Augustine, en Floride, l'un des plus grands Etats américains où il est donné perdant d'environ quatre points contre la démocrate.

Au niveau du pays, les sondages ne lui sont pas plus favorables. L'ancienne chef de la diplomatie recueille 45% des intentions de vote contre environ 39% pour Donald Trump et 6% pour le libertarien Gary Johnson.

"Quand nous gagnerons, votre voix se fera entendre dans les couloirs de Washington et dans le monde entier. Ce qui se passe est plus fort que le Brexit", a néanmoins martelé Donald Trump.

Le candidat populiste a dénoncé avec une intensité renouvelée la collusion des instituts de sondages, des médias et du camp démocrate, selon lui.

Et il a repris à son compte l'information du Wall Street Journal, selon lequel la femme d'un des hauts responsables du FBI a reçu l'aide financière du gouverneur de Virginie et proche des Clinton Terry McAuliffe, lors d'une campagne électorale pour un siège local en Virginie en 2015. Or le FBI a enquêté puis conclu au non-lieu dans l'affaire de la messagerie privée d'Hillary Clinton.

"Notre système est truqué, elle n'allait jamais être condamnée de toute façon", a lancé Donald Trump.

Celle qui pourrait devenir la première femme présidente des Etats-Unis a fait campagne dans le New Hampshire, où les sondages la donnent gagnante, et où elle est venue donner un coup de pouce à la candidate démocrate au Sénat, Maggie Hassan.

Hillary Clinton lors d'une réunion de campagne, le 24 octobre 2016 à Manchester [Robyn BECK / AFP]

 

 

PHOTO
CI-DESSUS

Hillary Clinton lors d'une réunion de campagne, le 24 octobre 2016 à Manchester 

 

 

Les démocrates estiment possible de reprendre la chambre haute du Congrès aux républicains le 8 novembre, ce qui aiderait une éventuelle présidente Clinton à faire voter ses réformes.

"Nous devons mettre fin aux dysfonctionnements qui paralysent Washington", a lancé Hillary Clinton, précédée sur scène par la sénatrice anti-Wall Street Elizabeth Warren, hussarde préférée du camp démocrate contre Donald Trump.

"Il croit qu'il peut s'imposer à n'importe quelle femme à portée de pelotage parce qu'il a la bouche pleine de Tic Tac", a lâché Mme Warren, citant la vidéo exhumée de 2005 de Donald Trump se vantant d'embrasser et de toucher les femmes à sa guise, après avoir avalé un bonbon Tic Tac.

- L'élection a commencé -

Les électeurs de Chicago, Washington, Charlotte, Miami, Las Vegas et de nombreuses villes à travers les Etats-Unis peuvent en tout cas déjà se rendre dans des bureaux de vote et glisser leur bulletin dans l'urne, une option de plus en plus disponible à chaque élection. Ces bulletins ne seront dépouillés que le mardi 8 novembre, jour officiel du scrutin.

La sénatrice Elizabeth Warren (d) et Hillary Clinton, le 24 octobre 2016, lors d'une réunion de campagne à Manchester [Robyn BECK / AFP]

 

 

PHOTO
CI-DESSUS

La sénatrice Elizabeth Warren (d) et Hillary Clinton, le 24 octobre 2016, lors d'une réunion de campagne à Manchester 

 

 

"Une bonne chose de faite", a dit Hannah Widlus, 61 ans, après avoir voté pour Hillary Clinton dans une bibliothèque publique de Chicago.

Pourquoi voter deux semaines en avance ? Car le 8 novembre, Hannah sera observatrice bénévole d'un bureau de vote dans l'Alabama, et "à cause des circonstances de cette élection, qui m'ont donné fortement envie de voter cette année".

"Il y aura une grande file d'attente pour voter le jour de l'élection, alors qu'aujourd'hui c'était très, très facile", témoignait à Miami un autre électeur, Miguel Fuentes.

Donald Trump lors d'une réunion de campagne, à Gettysburg, le 22 octobre 2016 [Mandel Ngan / AFP]

 

 

PHOTO
CI-DESSUS

Donald Trump lors d'une réunion de campagne, à Gettysburg, le 22 octobre 2016 

 

 

Pas moins de 37 des 50 Etats américains proposeront le vote anticipé en personne d'ici au jour J, et tous offrent le vote par courrier, selon des règles variables.

Au total en 2012, un tiers des bulletins de vote ont ainsi été transmis en avance, selon le bureau du recensement. Un record qui devrait être battu cette année, selon le camp Clinton.

"Des Etats comme le Nevada, la Caroline du Nord et la Floride pourraient être joués avant le 8 novembre", prédisait récemment Robby Mook, directeur de campagne de Mme Clinton.

A ce jour, au moins six millions d'Américains ont voté, selon le professeur Michael McDonald à l'Université de Floride, un chiffre à comparer aux quelque 130 millions de voix attendues.

 AFP

Commenter cet article

Archives