Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Trucs et astuces pour muscler sa mémoire

Publié par MaRichesse.Com sur 29 Octobre 2016, 07:00am

Catégories : #ASTUCES, #CERVEAU, #SANTE-BIEN-ETRE

Trucs et astuces pour muscler sa mémoire

La Maison des seniors propose des ateliers sur la mémoire animés par un neuropsychologue. Cinq séances sont prévues du 3 novembre au 1 er  décembre.

Oublier un nom, un numéro de téléphone, un mot sur une liste de courses… En éveillant le spectre de la redoutée maladie d'Alzheimer, ces petits couacs de la mémoire inquiètent autant qu'ils agacent. Pourtant, « avoir des oublis est tout à fait normal et même nécessaire pour mieux sélectionner les informations importantes. Le tout est d'en avoir conscience et de savoir dédramatiser ces oublis du quotidien qui relèvent parfois juste du manque d'attention », rassure le docteur Yannick Demazières-Pelletier, neuropsychologue au centre hospitalier de Montluçon, qui est intervenu sur le sujet à la Maison issoldunoise des seniors, il y a quelques jours. Sa conférence a attiré une vingtaine de personnes. Elle préfigurait la mise en place d'un cycle de cinq ateliers sur la mémoire qui vont être organisés à partir du 3 novembre avec l'association parisienne Brain Up.

Dédramatiser les petits oublis du quotidien

« Il n'existe pas une seule mémoire, poursuit le spécialiste. Celle qui est touchée précocement par la maladie d'Alzheimer est celle des souvenirs. Mais il y a aussi la mémoire à court terme qui permet de retenir des informations sur une durée brève ; la mémoire du travail ; la mémoire des connaissances dite " sémantique ", et la mémoire procédurale qui englobe les savoir-faire et les automatismes comme par exemple faire du vélo. » 
Dans les ateliers, Yannick Demazières-Pelletier propose aux participants de voir où ils sont performants et d'apprendre à stimuler par eux-mêmes leur mémoire. Lors de sa conférence, il a livré quelques astuces pour améliorer les capacités de la mémoire à court terme : « Essayez par exemple de faire vos courses sans regarder votre liste. Utilisez-la à la fin, uniquement pour vérifier si vous n'avez rien oublié. » 
Au cours des dix heures d'ateliers, le neuropsychologue va alterner les exercices pratiques permettant de travailler les divers types de mémoire et les méthodologies pour retrouver plus facilement les informations mémorisées. « Ces séances s'adressent aux seniors autonomes. Elles n'ont pas pour vocation de pallier les pathologies neuro-dégénératives avancées mais bien d'aider les participants à entraîner leur mémoire. En revanche, elles sont aussi un bon moyen de diagnostiquer des difficultés naissantes. » 

 Source

Commenter cet article

Archives