Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Taubira, l'ultime carte à jouer pour Hollande

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Octobre 2016, 00:00am

Catégories : #POLITIQUE, #FRANCE, #PEOPLE

Taubira, l'ultime carte à jouer pour Hollande

L'ex-ministre de la Justice, qui a redit ce vendredi son soutien au chef de l'État après qu'il a dénoncé la «lâcheté» des magistrats, pourrait bien être le soutien de la dernière chance pour le président sortant. 


La prise de guerre étant assurée, il ne reste désormais plus qu'à peaufiner le storytelling qui va l'accompagner. Alors que les temps sont plus difficiles que jamais pour François Hollande, qui s'effondre un peu plus chaque jour depuis la parution de l'explosif livre-confessions Un président ne devrait pas dire ça..., ses soutiens se font de plus en plus rares et discrets. Pourtant, le chef de l'État devrait enregistrer un ralliement de taille dans les prochaines semaines: celui de son ex-ministre Christiane Taubira.
Restée discrète depuis que son «désaccord politique majeur» sur la déchéance de nationalité l'a poussée à quitter le gouvernement en janvier, l'ancienne Garde des Sceaux opère actuellement un discret mais significatif retour vers le président. C'est dans cette logique qu'elle s'est affichée à ses côtés à l'Élysée, il y a deux semaines, pour commémorer les mineurs grévistes de 1948. Tous deux se sont livrés à un véritable numéro de charme, se couvrant l'un et l'autre de compliments.
«Elle aura une place centrale dans le dispositif»

Un exercice réédité ce vendredi sur RTL, où l'ex-locataire de la Place Vendôme a une nouvelle fois défendu François Hollande après que ses propos sur la «lâcheté» des magistrats ont suscité une vive polémique dans les milieux concernés. «Il faut éviter de confondre deux quinquennats qui n'ont strictement rien à voir ensemble», a-t-elle lancé à l'institution judiciaire, profitant de l'occasion pour tacler la présidence de Nicolas Sarkozy et défendre son propre bilan à la Chancellerie.
En coulisses, déjà, les négociations allaient bon train depuis plusieurs semaines pour tenter de ramener cette égérie de gauche dans le giron hollandais. Cela semble désormais chose faite, à en croire plusieurs sources élyséennes selon qui «il est très clair que Christiane Taubira soutiendra le président». «Elle aura une place centrale dans le dispositif de campagne», assurent encore des intimes, qui soulignent que tous deux ont particulièrement veillé à ne jamais s'égratigner publiquement.
Initialement prévu pour la fin décembre-début janvier, ce ralliement est attendu de pied ferme par les proches du chef de l'État. En effet, à l'heure où les mauvais sondages s'accumulent, l'important dispositif de campagne qui commençait à se mettre en place ces derniers temps semble à l'arrêt. Outre le fait que la tribune des parlementaires pro-Hollande ait été gelée faute de soutiens suffisants, ce sont carrément des appels contre sa candidature qui circulent désormais chez les socialistes. 

 Source

Commenter cet article

Archives