Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Quand savons-nous réellement que c'est la «bonne» personne?

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Octobre 2016, 12:22pm

Catégories : #COUPLE, #RELATIONS

Quand savons-nous réellement que c'est la «bonne» personne?

Il n'est pas toujours évident de savoir si nous sommes réellement amoureux ou sous l'emprise de l'idée d'être amoureux.

Les interrogations sur l’amour font partie de ces questions qui ne cessent de titiller l’esprit humain. En 2014, le New York Times affirmait qu’il est possible de tomber amoureux en répondant à 36 questions. Si seulement ça pouvait être aussi simple. On a ainsi pu dire que la problématique de l'amour était «une des disciplines de la psychologie les plus étudiées mais la moins comprise».

Parmi les questions fondamentales que tout le monde se pose, il y a bien sûr le pourquoi de nos échecs et notre degré de compatibilité avec nos compagnons. Des interrogations auxquelles beaucoup d’entre nous souhaiteraient avoir une réponse définitive mais qui sont bien loin des exactitudes scientifiques. Une journaliste écrivant pour Quartz a pourtant décidé de prendre elle-même les choses en main pour tenter de définir ce qui rend si spécial un moment bien particulier de la relation: la naissance des sentiments.

«Je voulais en apprendre plus sur ces moments de découverte qui contiennent, en leur intérieur, la reconnaissance que nous sommes amoureux. Je l’ai appelé le projet ‘’Quand avez-vous su?’’», écrit-elle.

Emily Tamkin a fait appel à au moins 20 proches d’âges variés afin de développer un sondage peu scientifique. Elle en a tiré trois conclusions à rapprocher des résultats d'une étude menée plus tôt dans l'année par le site de rencontre Match auprès de 2.000 de ses utilisateurs.

Tout d'abord, les adolescents et les jeunes adultes sont plus susceptibles d'avoir un cœur d’artichaut. Les sentiments leur viennent plus rapidement qu'à ceux âgés de plus de 30 ans. Dans ce domaine, c’est l’expérience qui est déterminante.

«Quand tu as moins de vécu, il est très facile de dire “Je t’aime’’ et de se retrouver en chute libre», reflète un des individus du sondage.

Mauvaise nouvelle, par contre pour tous les cœurs d'artichaut, le constat d’être amoureux et la volonté de s’engager dans la relation ne sont pas concomittants pour une bonne majorité des sondés. Il faut donc s'armer de patience. En moyenne, un couple attendra cinq mois avant de dévoiler ses sentiments et d'officialiser la chose sur Facebook –mais seulement deux semaines pour coucher ensemble. Comptez deux ans en moyenne pour des fiançailles, trois pour le mariage et quatre pour les enfants.

Infographie de match.com

Sa dernière conclusion: les gens sont incapables ou n'ont pas la volonté de comprendre réellement pourquoi leur relation a échoué. Peut-être faut-il voir là la part d'innocence ou d'amnésie dont on a besoin pour recommencer et continuer de voir l'amour comme un grand mystère. 

 Source

Commenter cet article

Archives