Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Propager et organiser la peur … pourquoi ?

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Octobre 2016, 14:07pm

Catégories : #POLITIQUE, #SCIENCE

Propager et organiser la peur … pourquoi ?

Drôle de sentiment de retour d’un séjour France, mais avant d’en parler juste un petit rappel.

1/-D’abord ce qui est arrivé à un ami roumain et chauffeur routier (T.I.R.), voici sa mésaventure et sa réaction traduites en français, événement survenu début octobre 2015

"Je tiens à vous raconter ce qui se passe depuis pas mal de temps avec ces réfugiés, ces prétendus réfugiés ... il y a un grand intérêt à déstabiliser toute l’évolution et la sécurité en Europe. Aujourd’hui, à la frontière entre Autriche et Allemagne, où existe un point de contrôle, on a découvert un autocar plein d’émigrants venus de Croatie via Italie et Autriche avec comme destination le pays de cette andouille de Merkel. Je me suis arrêté au niveau de la douane allemande pour faire une pause de 30 minutes, tous ces sans-cervelle étaient partout sur le parking. Puis au bout de quelques minutes l’un deux ouvre ma portière pour entrer dans la cabine ... pour que je le fasse passer en Allemagne ..je l’ai secoué, il était prêt à me faire tomber du camion, je me suis accroché au volant et lui ai filé un coup de tatane dans la poitrine, ce qui l’a fait tomber du marchepied. Il m’a menacé disant que nous européens allons être massacrés bientôt. La réaction des pandores allemands m’a laissé un goût amer, ils sont venus vers moi voyant le scandale et m’ont averti que je n’avais pas le droit de les battre ni quoi que ce soit. Sérieux ? Idiots ? Les laisser me tuer, me voler ? Sérieux ? Parce qu’ils sont émigrants et sont furieux à cause de ce qu’ils n’ont pas. Barrez vous de là ... quand j’ai compris qu’ils sont protégés j’ai décidé de ne pas respecter la pause réglementaire pour me rendre dans un parking plus loin mais calme. Je vous le dis ... ceci n’est que le début. Profitez bien des derniers moments de calme et de tranquillité, bientôt nous n’en aurons plus. Pour le moment tout le monde attend et se contente de commenter .. mais ce que j’ai vu aujourd’hui .. je suis resté baba. Ils ne sont pas pauvres du tout ... très bien habillés, avec des téléphones, et que des hommes adultes. Encore heureux que l’un n’avaient pas une bombe sur lui... Attention ... ne vous soumettez pas à ces hommes des cavernes néfastes, des animaux avec deux jambes. Les autorités, la police ont reçu l’ordre de ne rien faire. Ils les protègent mieux que quiconque, et le pire selon eux c’est que c’est moi le coupable. Ces fils de putes .. je leur aurai bien roulé sur la tête avec mon 40 tonnes. "

Chacun sait la „suite” : La nuit de la Saint Syvestre des dizaines de femmes ont été agressées dans plusieurs villes européennes. Voici une vidéo passée sur les réseaux sociaux et aussitôt censurée, on la retrouve sur certains médias notamment en Roumanie, où la presse est nettement plus libre et indépendante qu’en France,la voici

http://www.nasul.tv/imaginile-groazei-primul-video-cu-agresiunile-sexuale-din-ajunul-anului-nou-din-germania-avertisment-imagini-socante-nerecomandate-sub-18-ani/

Pour en savoir plus sur l’incompétence ou la veulerie des médias, ce petit lien :

http://www.ojim.fr/cologne-chronique-dun-mensonge-rattrape-par-le-reel/

Pour ceux qui parlent roumain, voici le texte original de cet ami chauffeur routier :

" Tin sa va spun ca ce se intampla de atatea zile cu acesti refugiati asa zisi, refugiati,..este un mare interes de a destabiliza toata evolutia si siguranta in Europa. Astazi, la granita dintre Austria si Germania unde se afla si un punct de control, a fost descoperit un autocar cu emigranti adusi din Croatia via Italia, Austria cu destinatia in tara lui Proasta de Merkel. Am oprit in vama germana sa fac o pauza de 30 min si toti acei descreerati erau prin toata parcarea. Apoi in mai putin de cateva min, imi trag de usa si mi-o deschid sa intre navala in cabina..cica sa ii duc in germania...i-am imbrancit, era sa ma traga afara, dar tinandu-ma de volan, unuia i-am dat un picior in piept si a cazut de pe scara camionului jos. Blestemandu-ma ca noi europenii vom fii macelariti in viitorul apropiat. Reactia politiei germane, m-a cu un gust amar, venind la mine un echipaj vazand tot acel scandal si sa ma avertizeze ca eu nu am voie sa dau in ei si fac orice alta actiune. Serios ? Idiotilor ? Sa ma omoare, sa ma jefuiasca ? Serios ? Ca ei sunt emigranti si sunt furiosi datorita lipsurilor. Fugiti ma de aici....cand am vazut ca ei sunt protejati, mi-am incalcat pauza regulamentara pentru a ma muta mai departe intr-un loc mai linistit. Va spun...asta este decat inceputul. Bucurati-va de ultimele clipe de liniste si siguranta, curand nu le vom mai traii. Inca toata lumea sta si doar comenteaza...insa eu ce am vazut astazi...am ramas socat. Si nu sunt amarati deloc..foarte bine imbracati si cu telefoane si numai barbati. Bine ca nu aveau vreo bomba la ei...Atentie..nu va supuneti acestor grote nenorocite de oameni, animale cu doua picioare. Autoratile ; politia sunt ordonate sa nu faca nimic. Ii protejeaza pe astia mai mult ca orice, si culmea auzi eu is de vina. Mama lor de jigodii...i-as fi calcat pe cap cu 40 de tone."

2/-l’Etat d’urgence :

en France, depuis cet événement survenu à cet ami, nous avons eu le vendredi 13 novembre, qui a permis à hollande et valss de parader devant les télés et d’annoncer que nous étions désormais sous Etat d’urgence ... Nous avons bien entendu vu les résultats tout au long de l’année, perquisitions chez les écologistes et les militants communistes, assignations à résidence pour certains d’entre eux, tabassage de femmes et de jeunes lors de manifestations, bref une forme de fascisme s’est installée. Autre résultat, le manque criant de forces répressives qui a fait que le 14 juillet les uns étaient en récupération, les autres à Avignon pour protéger le Président en ballade, et dont un carnage sur la Promenade des Anglais, à Nice. De fait ces hommes politiques qui prétendent être des professionnels ne sont capables que de commenter après coup des événements qu’ils n’ont pas su prévoir ou empêcher. Sur cette affaire de Nice il semblerait que le refus de communiquer la vidéo serait lié au fait que les policiers en exercice ce jour-là n’en étaient pas, mais simplement des supplétifs employés à la vacation pour 300 euros la soirée, comme cela a été aussi le cas à Paris en août, des militaires en retraite réactivés ... quelle belle gestion de l’Etat d’urgence !!!

3/-la sécurité à la mode „Shenghen”

fin août et début septembre j’ai fait un aller-retour Roumanie-France-Roumanie par la route (total 6.000 km). Je m’attendais, avec ma voiture pleine à ras-bord lors des ces deux trajets et les informations alarmistes sur les vagues d’immigrants dans toute l’Union Européenne, à des contrôles pénibles, les voici dans l’ordre :

Aller :

Sortie de Roumanie, personne, aucun contrôle,

Entrée en Hongrie, le douanier voit ma carte d’identité, me demande d’ouvrir mon coffre et sans aucune fouille me dit de le refermer et de continuer ma route,

Sortie de Hongrie, entrée en Autriche, personne, aucun contrôle,

Sortie d’Autriche entrée en Allemagne, personne, aucun contrôle,

Sortie d’Allemagne entrée en France, personne, aucun contrôle,

 

Retour :

 

Sortie de France, personne, aucun contrôle,

Entrée en Suisse, un douanier m’oriente pour prendre la vignette autoroute, aucun contrôle,

Sortie de Suisse, entrée en Autriche, personne, aucun contrôle,

Sortie d’Autriche, entrée en Allemagne puis sortie d’Allemagne, entrée de nouveau en Autriche, puis sortie d’Autriche, entrée en Hongrie, personne, aucun contrôle,

Enfin sortie de Hongrie, personne, aucun contrôle,

Entrée en Roumanie, simple contrôle de ma carte d’identité ...

 

Il est ainsi clair et évident que nos frontières „Schenghen” sont particulièrement bien surveillées et contrôlées ...

(photo frontières européennes)

 

4/-quand à mon séjour en France, que dire ?

J’étais dans une „petite cité de caractère” de la Sarthe, Saint Calais,pour y être présent pour la fête du chausson aux pommes, un événement qui dure depuis plus de 300 ans ... les préparatifs vont bon train, tout le monde s’affaire quand, deux jours avant le début, un ordre arrive de la préfète de la Sarthe qui exige qu’aucun véhicule ne stationne dans le centre ville durant la totalité des festivités ! Il est fort possible que cette Dame ait confondu la jungle de Calais avec celle de Saint Calais, qu’elle ait eu peur de voitures pleines de bouteilles de gaz, de chaussons aux pommes explosifs, voire même de prêtres orthodoxes transformés en djihadistes, puisque cette ville est jumelée avec Viisoara et Urca, en Roumanie. Il n’y a pas de gare à St Calais mais ... allez savoir ? http://www.larepublique77.fr/2016/09/27/la-gare-evacuee-a-cause-d-un-pretre-orthodoxe/

 

De la participation à cette fête locale je retiens que tous les habitants ont enlevé leurs véhicules, sagement et docilement, mais que, contrairement aux ordres de la préfète, des véhicules ont été autorisés à entrer et rester dans le centre ville ; ces véhicules appartenant aux exposants et forains n’ont pas du tout été fouillés, bref sécurité à géométrie plus que variable ! Je retiens aussi que quelques personnes „de couleur” étaient présentes, quelques personnes „typées” également, et personne ne les fuyait en les voyant passer, mais ces gens étaient souvent dévisagés. Une discussion avec une amie métisse m’a fait comprendre comment nos „mentalités” avaient évolué, avec comme exemple les discours alarmistes faits (sur ordre gouvernemental) dans les écoles par des enseignants, à la rentrée scolaire ; manifestement il faut disséminer la peur, et elle aussi m’a parlé du „regard des autres” ... le délit de sale gueule est de retour !!!

(photo gamin et CRS)

 

----------

 

Dans un pays, pour qu’une identité commune existe il faut un point de cristallisation, cela peut se faire par la religion, par une idéologie, par un individu hors du commun, en France il n’y a plus aucun point de cristallisation ! Jeanne d’Arc, Jean-Jaurès et De Gaulle ne sont que des souvenirs, remplacés par la dynastie des Roubignoles et leurs „mignons” parlementaires. On a également bien délimité les lieux d’habitation en fonction des religions, donc la composition sociale et ethnique des écoles, et bien entendu également les professions ... Notre pays est devenu une poudrière, nos dirigeants veulent que le point de cristallisation soit la peur et la délation la solution !

(photo un juif dans la cave)

 

Documents joints à cet article

Propager et organiser la peur … pourquoi ?Propager et organiser la peur … pourquoi ?Propager et organiser la peur … pourquoi ?

Commenter cet article

Archives