Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pour ne plus jamais avoir mal au dos...

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Octobre 2016, 12:00pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #ASTUCES, #CORPS

Pour ne plus jamais avoir mal au dos...

Mal au dos, mal du siècle? Qui ne s'est jamais plaint d'une vertèbre coincée, d'un élancement au niveau des reins, d'une nuque trop raide?"La semaine du dos" commence aujourd'hui et à l'occasion, l'Union Belge des Chiropracteurs ouvre ses portes au grand public. Nous avons poussé celle du cabinet de Salma Fikri vendredi dernier, situé rue de la Concorde 68 à Bruxelles. La chiropracticienne a répondu à toutes les questions que l'on se posait au sujet de cette profession trop peu connue. La première étant: "Quand va-t-on/doit-on consulter un chiropracteur?"

"Nous sommes le dernier recours", regrette Salma Fikri. "Il faut enlever cette idée qui veut qu'on est brutal, qu'on fait mal. Pendant la semaine du dos, j'aimerais que les gens viennent me rencontrer pour discuter de la pratique." Au programme: non pas une consultation mais une présentation. "Quand vous connaissez quelque chose, vous avez moins peur, vous avez moins d'idées reçues." Vous pensiez jusqu'à aujourd'hui que la chiropraxie s'adressait à un seul type de patients? C'est faux. "La chiropraxie s'adresse à tous: des bébés aux femmes enceintes, en allant jusqu'aux personnes âgées."

La différence entre un kiné, un osthéo et un chiro
Pour le grand public, la frontière entre kinésithérapeute, osthéopathe et chiropracteur est floue. Salma nous fait une petite mise au point. Première chose: le kiné. Il travaille sur prescription médicale. "On est sur de la rééducation. On y va après une opération, pour un renforcement musculaire, pour des massages." L'osthéopathie et la chiropraxie sont des métiers de premier contact. Pas besoin de prescription, vous consultez de votre propre chef. Le chiropracteur est axé sur la colonne vertébrale. "Elle n'est pas qu'un support pour le maintien. Il y a aussi la moelle épinière. C'est un carrefour neurologique important. On se concentre sur la colonne en partant du principe que c'est la base du corps." L'osthéopathe va, lui, s'intéresser aux viscères, aux muscles. "Mais on reçoit le même type de patients."

 
La chiropraxie s'articule autour de mouvements sur la colonne vertébrale. Salma Fikri, ici, à l'oeuvre avec un patient. © DR.

"Comme un détartrage"
En général, les gens consultent un chiropracteur suite "au bouche à oreille" ou parce qu'ils ont mal. Salma détaille: "La chiropraxie, c'est un ajustement du corps. C'est comme un détratage chez le dentiste. On se rend compte souvent qu'on peut aussi venir en prévention." Elle nous explique avoir des parents qui viennent avec leurs enfants à chaque rentrée scolaire. 

Le chiro peut intervenir dès le début de la vie. "On contrôle les bébés à la naissance: on vérifie la position de la tête, on travaille sur les régurgitations, les coliques." Plus grand, ça se complique. "Les gens sont assis toute la journée, les enfants ne font plus de sport. Dans les grandes villes, on doit ajouter le stress. On est dans les bouchons, on est en retard, on doit aller chercher les enfants à l'école: on a un emploi du temps pas possible." Salma s'inquiète: "80% de la population a déjà souffert du dos."

Salma Fikri © DR.

Salma conseille aux gens d'écouter ses symptômes, qui correspondent à un petit voyant rouge allumé sur le tableau de bord de la voiture. "Ils vous disent: j'ai mal là mais ça ne veut pas dire que le problème vient de là. Votre corps est intelligent: il va guérir. Quand vous vous coupez, il cicatrice; quand vous perdez vos cheveux, ils repoussent. La plupart du temps, quand on a mal, on attend que ça passe: on prend des antidouleurs pour continuer à 'fonctionner' convenablement. Mais c'est important d'écouter ses symptômes: pour éviter d'avoir quelque chose dans cinq ans. Notre corps a une mémoire", rappelle-t-elle.

Pour être sympa avec vos dos, faites du yoga, de l'aquabiking ou du Pilate et évitez la course à pied. "Les sportifs du dimanche qui ne font rien pendant trois semaines et se disent du jour au lendemain qu'ils peuvent faire 20 kilomètres... Je leur dis qu'il faut écouter son corps, y aller à son rythme, mettre de bonnes chaussures." Courir quand on sait le faire, c'est bien. Sinon, on s'abstient. Et si on fait du vélo, plutôt choisir du vélo d'appartement, plus doux.

De douceur, justement, il en est question dans la manipulation. Salma montre quelques manipulations de base à la novice en chiropaxie que nous sommes. Comme on le craignait: notre corps a craqué. Salma rassure: "Ce n'est pas un craquement d'os, ce sont des bulles d'air qui s'échappent." Les effets de la chiro se font ressentir dans les deux jours: le corps est plus souple, la détente générale. On y retourne quand?

Pour trouver un chiropracteur près de chez vous, cliquez ici. Pour quelques exercices destinés à vous relaxer le dos, ici. Toutes les infos sur la pratique et les cabinets de Salma Fikri ici.

 Source

Commenter cet article

Archives