Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pokémon GO a connu un lancement dans la douleur

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Octobre 2016, 05:57am

Catégories : #JEU

Pokémon GO a connu un lancement dans la douleur

Le jeu a connu des débuts difficiles, à cause de serveurs perpétuellement saturés : on apprend aujourd'hui qu'il y avait 50 fois plus de joueurs qu'escomptés.

Même si le soufflé est retombé aujourd'hui, Pokémon GO reste le plus gros succès de l'année en terme de jeu mobile, peut-être même de la décennie. Mais le lancement du jeu a été quelque peu... compliqué. Les premiers utilisateurs s'en souviennent surement, avant que le jeu ne soit officièlement lancé en Belgique, il était très souvent impossible de jouer, car les serveurs du jeu étaient saturés.

Le cause de cette saturation ? Un trop grand nombre de joueurs connectés en même temps. Pas besoin d'être ingénieur d'élite pour comprendre ça, mais le "trop grand nombre de joueurs" prend ici un sens assez marqué. Il y avait 50 fois plus de joueurs que ce que Niantic, le studio de développement de l'application, avait prévu initialement.

Une crise dès les premières minutes du lancement

Le jeu a d'abord été lancé en Australie et en Nouvelle Zélande, et très vite, la demande a dépassé toutes les attentes. Après seulement 15 minutes, le patron de Niantic était au téléphone avec un responsable de chez Google pour trouver une solution. Il fallait plus de ressources, et très vite. Surtout que se profilait à l'horizon le lancement américain de l'application et puis... le lancement mondial.

Pokémon GO a connu un lancement dans la douleur
Pokémon GO a connu un lancement dans la douleur - © Tous droits réservés

Le premier mois de lancement aurait été très mouvementé, avec des joueurs toujours plus nombreux, bien au delà de ce qui était prévu. Au départ, les estimations étaient assez basses, Niantic a multiplié ses ressources par cinq avant le premier lancement. Ce sera donc finalement un trafic cinquante fois plus élevé qui a été constaté sur l'application. 

 Source

Commenter cet article

Archives