Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Mois sans tabac : un kit gratuit pour aider les fumeurs à arrêter

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Octobre 2016, 07:46am

Catégories : #TABAC, #SANTE-BIEN-ETRE

Mois sans tabac : un kit gratuit pour aider les fumeurs à arrêter

Inciter les fumeurs à arrêter le tabac pendant au moins trente jours à partir du 1er novembre. C’est le défi que se lance pour la première fois le ministère de la santé dans le cadre de l’opération « Moi(s) sans tabac ». Pour y parvenir, les volontaires peuventretirer gratuitement en pharmacie un kit d’aide à l’arrêt à partir de lundi 10 octobre, a annoncé jeudi la ministre de la santé, Marisol Touraine. « Plus d’un fumeur sur deux souhaite arrêter de fumer, “Moi(s) sans tabac” va les y aider », a déclaré Mme Touraine s’inspirant d’une initiative britannique.

La durée de trente jours a été choisie parce qu’elle « multiplie par 5 les chances d’arrêter de fumer définitivement », a expliqué le ministère de la santé lors de la présentation de l’opération à laquelle participent plus de cinquante partenaires (acteurs publics, associations, médias, grandes entreprises). Pour inciter les fumeurs à participer à « Moi(s) sans tabac », une campagne de communication va être lancée le 10 octobre à la télévision, sur Internet et dans les rues.

73 000 décès liés au tabac

Les fumeurs pourront aussi retirer gratuitement dans les pharmacies un kit d’aide à l’arrêt, comprenant notamment une brochure de préparation, un agenda de 30 jours avec des conseils quotidiens et un disque pourcalculer les économies réalisées. Tout au long du mois de novembre, des événements seront également organisés : consultations d’aide à l’arrêt et défis sportifs.

Depuis le lancement en 2012 de l’opération « Stoptober » en Grande-Bretagne, le nombre de fumeurs qui ont décidé d’arrêter a considérablement augmenté. Les accros au tabac ne représentent plus que 18 % de lapopulation âgée de plus de 15 ans, contre près d’un tiers en France, l’un des plus mauvais élèves européens, avec 73 000 décès attribués chaque année au tabac.


Source

Commenter cet article

Archives