Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Matthew est une «tempête sérieuse», met en garde Obama

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Octobre 2016, 08:18am

Catégories : #OBAMA, #ETATS-UNIS, #FAITSDIVERS

Matthew est une «tempête sérieuse», met en garde Obama

Le président des États-Unis Barack Obama a averti mercredi que l'ouragan Matthew, qui a durement frappé Haïti notamment et se rapproche des États méridionaux de la côte Est, était « une tempête sérieuse », appelant les Américains à la vigilance.

« D'ici demain matin, (l'ouragan) devrait déjà commencer à avoir un impact significatif en Floride et pourrait se renforcer et remonter le long de la côte au cours de la journée », a déclaré M. Obama lors d'une visite au siège de l'Agence fédérale des situations d'urgence (FEMA) à Washington.

 

« Si l'ordre d'évacuation est donné, vous devez le prendre sérieusement », a-t-il ajouté. « Vous pouvez toujours reconstruire. Vous pouvez toujours réparer. Mais une vie perdue l'est à jamais », a-t-il martelé.

 

La trajectoire de Matthew

Matthew a été rétrogradé d'un cran à une catégorie 3 (sur une échelle qui en compte 5) mercredi matin par le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC), mais il pourrait de nouveau se renforcer.

M. Obama a insisté sur le fait qu'il existait encore un risque que le coeur de l'ouragan frappe la Floride et d'autres États américains plus au nord.

Mais même si la trajectoire est légèrement différente, il faut s'attendre à des pluies torrentielles et à de fortes bourrasques qui pourraient avoir « des effets dévastateurs », a-t-il encore mis en garde.

Après avoir passé en revue les préparatifs en cours aux États-Unis, où le souvenir du destructeur ouragan Sandy de 2012 est encore dans tous les esprits, le président américain a aussi souligné combien Haïti, « l'un des pays les plus pauvres au monde déjà frappé par une série de désastres naturels dans le passé », avait été touché par l'ouragan.

« Ils vont avoir besoin d'une aide significative », a-t-il souligné.

Selon le bureau des Nations unies pour l'aide humanitaire (OCHA), 300 000 personnes en Haïti avaient besoin d'une assistance immédiate.

L'US Navy prépare un navire-hôpital, et quelque 300 Marines ont embarqué sur le navire amphibie USS Mesa Verde en prévision d'une mission d'assistance en Haïti.

«Impact dévastateur»

La gouverneure de Caroline du Sud Nikki Haley a ordonné l'évacuation dès mercredi des régions côtières de l'État. Cela concerne 1,1 million de personnes. «Notre but est que vous vous trouviez à au moins 150 kilomètres des côtes», a-t-elle prévenu.

La Caroline du Sud a été frappée par de dramatiques inondations fin 2015 et la gouverneure ne souhaite prendre aucun risque.

 

Le gouverneur de cet État, Rick Scott, a prévenu mercredi que la Floride pourrait être «directement touchée» par le coeur de l'ouragan.

Que ce soit ou non le cas, «l'impact sera dévastateur», a-t-il prévenu lors d'une conférence de presse, exhortant les populations à évacuer les zones à risque avant qu'il ne soit trop tard. Il a mobilisé 500 Gardes nationaux et 6000 sont en alerte.

Cet État doit être touché d'ici jeudi soir, selon le dernier bulletin météo. 

 Source

Commenter cet article

Archives