Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les dix artistes les plus cotés de l’art contemporain

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Octobre 2016, 10:39am

Catégories : #IMPORTANT

Les dix artistes les plus cotés de l’art contemporain

 

Jean-Michel Basquiat, Christopher Wool et Jeff Koons représentent à eux trois 19 % des recettes des enchères mondiales dans l’art contemporain, selon Artprice.

La société Artprice, leader des banques de données sur l’art, a publié dimanche 2 octobre son bilan des ventes aux enchères d’art contemporain pour la période allant de juillet 2015 à juillet 2016. Quatre Américains sont en tête du classement des artistes les plus cotés, et les trois premiers représentent, à eux seuls, 19 % des recettes du marché.

1. Jean-Michel Basquiat (États-Unis, disparu en 1988)

2. Christopher Wool (États-Unis)

3. Jeff Koons (États-Unis)

4. Richard Prince (États-Unis)

5. Peter Doig (GB)

6. Yoshitomo Nara (Japon)

7. Rudolf Stingel (Italie)

8. Keith Haring (États-Unis, disparu en 1990)

9. Zeng Fanzhi (Chine)

10. Anselm Kiefer (Allemagne)

Au total, 99 Américains et 187 Chinois figurent parmi les 500 artistes contemporains les plus cotés, signe que les artistes originaires de ces deux pays bénéficient largement de l’importance de leurs marchés nationaux, souligne Artprice.

Un marché de l’art contemporain en recul de 28,5 %

Toutefois, après le boom de ces dernières années et une croissance de 1 370 % depuis 2000, le marché mondial de l’art contemporain a enregistré un net recul entre juillet 2015 et juillet 2016. Son chiffre d’affaires a baissé à 1,5 milliard de dollars (1,33 milliard d’euros) contre 2,1 milliards de dollars, (1,86 milliard d’euros) lors de l’exercice précédent, soit un recul de 28,5 %. Cette « saine période d’ajustement, aussi nécessaire que prévisible », selon le PDG d’Artprice, Thierry Ehrmann, s’explique notamment par le recul des ventes en Chine. Dans ce pays, leader mondial des ventes aux enchères toutes périodes confondues, les collectionneurs ont délaissé en effet les créateurs contemporains (- 47 % de CA sur les ventes) pour privilégier des artistes historiques, achetant à des prix spectaculaires des toiles de Monet, Van Gogh ou Modigliani.

Le chiffre d’affaires des ventes aux enchères d’art contemporain est aussi en recul aux États-Unis (24 %), leader mondial dans ce domaine, en Grande-Bretagne (-10 %), la 2e place du marché et en France (- 6,8 %) qui arrive au 4e rang derrière la Chine.

Un investissement toujours performant

« L’art contemporain reste un investissement particulièrement performant sur le long terme », estime le rapport d’Artprice. Le secteur a assuré un rendement annuel de 4,9 % depuis 2000 dans un marché mondial où le nombre d’œuvres vendues a quadruplé. Un rendement qui grimpe à 9 % si le prix d’achat est supérieur à 20 000 dollars (17 800 euros). L’art contemporain qui représente 12 % des recettes mondiales des ventes aux enchères d’art (contre 9 % pour l’exercice précédent) reste « la locomotive du marché de l’art », conclut Thierry Erhmann. 

 Source

Commenter cet article

Archives