Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le juge chargé du dossier du narcotrafiquant «El Chapo» assassiné au Mexique

Publié par MaRichesse.Com sur 20 Octobre 2016, 14:17pm

Catégories : #JUSTICE, #MONDE, #FAITSDIVERS

Le juge chargé du dossier du narcotrafiquant «El Chapo» assassiné au Mexique

Vicente Bermudez a été assassiné chez lui, en plein jogging. Il traitait le dossier d'extradition du célèbre baron de la drogue. Le Mexique espérait son départ vers les États-Unis en janvier ou février 2017.

Le juge fédéral du narcotrafiquant «El Chapo», Vicente Bermudez, a été assassiné, lundi. Agé de 37 ans, il a été attaqué par un homme près de son domicile à Metepec, dans l'ouest du Mexique, a confirmé la Cour suprême dans un communiqué. L'homme était sorti faire un jogging lorsqu'il a été attaqué. Il est décédé pendant son transport à l'hôpital. Le président mexicain Enrique Pena Nieto a déclaré dans un discours télévisé qu'une enquête avait été ouverte pour découvrir les coupables de cet assassinat. Il n'a cependant pas fourni plus d'informations sur les circonstances du crime.

L'enregistrement d'une caméra de surveillance diffusée lundi montre le juge attaqué de dos par un homme, qui s'enfuit après lui avoir tiré dessus.

Vicente Bermudez était connu pour avoir traité les dossiers de plusieurs barons de la drogue dont celui de Joaquin «El Chapo» Guzman. Le gouvernement mexicain a annoncé vendredi «espèrer» son extradition vers les États-Unis en janvier ou février 2017. La demande, déposée par la justice américaine, est actuellement entre les mains des juges mexicains. Mais les avocats d'«El Chapo» s'opposent fermement à cette décision. Car le chef du puissant cartel de Sinaloa devra répondre de trafic de drogue, blanchiment d'argent, enlèvement et assassinat s'il franchit la frontière. Le juge assassiné était spécifiquement chargé d'étudier les contestations judiciaires du clan Guzman.

Le Commissaire national de la sécurité «peut avoir une opinion personnelle. Pour moi, il me semble très difficile qu‘il soit extradé d'ici janvier», a réagi vendredi l'avocat d'«El Chapo», José Refugio Rodriguez. Ce dernier a indiqué qu'en raison des recours déposés pour bloquer cette extradition, celle-ci pourrait survenir bien après début 2017. Il a dit avoir reçu des instructions de son client pour «se battre jusqu'au bout» afin d'éviter son départ vers les États-Unis. Le 26 septembre dernier, le juge Bermudez, assassiné lundi, avait mis sa décision en délibéré. Et même s'il s'était prononcé pour l'extradition, le trafiquant aurait pu encore faire appel voire saisir la Cour suprême.

Après une fuite de 13 ans, «El Chapo» avait été arrêté en février 2014; En juillet 2015, il était parvenu à s'échapper d'une prison de haute sécurité près de Mexico, en creusant un tunnel d'un kilomètre et demi de sa cellule. Arrêté à nouveau en janvier dernier, il attend désormais dans une prison de Ciudad Juarez (nord) de savoir si et quand il sera extradé. 

 Source

Commenter cet article

Archives