Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La mort d'Amelia Earhart, pionnière de l'aviation, enfin élucidée?

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Octobre 2016, 12:39pm

Catégories : #PEOPLE, #MORT

La mort d'Amelia Earhart, pionnière de l'aviation, enfin élucidée?

Première femme à traverser l'Atlantique en avion et en solo, l'Américaine a disparue en juillet 1937 lors d'un vol depuis la Nouvelle-Guinée.

Amelia Earhart et son copilote Fred Noonan© ap.
© getty.

 

Le mystère de la disparation et de la mort d'Amelia Earhart est-il en passe d'être résolu? Première femme pilote à traverser l'Atlantique, la native d'Atchinson au Kansas était appréciée par ses compatriotes pour son talent et sa modestie. En 1937, sa tentative de tour du monde avec son co-pilote Fred Noonan, qui aurait été une première pour une femme, a échoué, son avion disparaissant des radars le 2 juillet dans l'Océan Pacifique. Leur décès dans un crash a longtemps été l'une des hypothèses la plus probable. 

Un groupe de recherche, nommé TIGHAR (International Group for Historic Aircraft Recovery), a une autre hypothèse. Amelia Earhart, en panne d'essence, aurait atteri sur un îlot et serait décédée en tant que naufragée. Ric Gillespie, membre du TIGHAR expliquait en août que plus de 100 messages radio avaient été émis par Amelia Earhart. Des messages qui ont été entendus jusqu'au Texas, en Floride et même Melbourne. "Elle appelait à l'aide" disait Gillespie, ajoutant qu'elle avait donc atterri  en sécurité, la radio ne fonctionnant pas avec le moteur coupé. 

Ses ossements retrouvés?
Les scientifiques expliquent avoir découvert des similitudes frappantes entre la pilote et une partie de squelette humain découvert sur une île de Kiribati en 1940. Ces os ont été analysés en 1940 mais un docteur les désignant comme masculins, la théorie a été abandonnée. Quand le TIGHAR mis la main sur les dossiers, les scientifiques ont annoncé que les techniques modernes prouvaient que "les os étaient consistants avec la taille et l'origine ethique d'Amelia Earhart". 

Grâce à l'imagerie médicale, des scientifiques ont pu déterminer, à l'aide d'une ancienne photo, la longueur et l'épaisseur de ses bras. Verdict ? "Selon mon expérience dans ses domaines, j'estime la similitude à 76%" explique Jeff Glickman. En d'autres mots, cette découverte ne prouve pas à 100% que le squelette est bien celui d'Amelia Earhart mais un nouveau grand pas a été pris dans cette direction.

 
La seule photo connue du Lockheed Electra d'Amelia Earhart © ap.
© ap.

Source

Commenter cet article

Archives