Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'immigration au Québec: entre illusion, imposture politique et terrorisme racial

Publié par MaRichesse.Com sur 17 Octobre 2016, 16:00pm

Catégories : #CANADA, #VOYAGE, #VIE

L'immigration au Québec: entre illusion, imposture politique et terrorisme racial

«L'immigration aura un effet positif sur le vieillissement de la population québécoise. L'immigration va contribuer à la prospérité économique de la société québécoise. L'immigration est essentielle pour le Québec afin de sauver la langue française en Amérique du Nord». Ce sont des arguments souvent avancés par certains pour soutenir l'afflux de nouveaux immigrants au Québec. «L'immigration a un impact mineur sur la croissance économique du Québec, l'immigration est peu utile pour le Québec». Voilà deux arguments avancés par les partisans d'une immigration sélective.

Le nouveau chef du Parti québécois, Jean-François Lisée estime que le Québec doit recruter davantage d'immigrants diplômés francophones. Il pense que la « meilleure immigration possible », ce sont les travailleurs recrutés par les employeurs de Québec « en France, en Belgique ou à Barcelone ». Travailleurs qui répondent « exactement à la demande d'emploi », qui sont immédiatement embauchés et « immédiatement intégrés ». Qu'est-ce qui pousse les acteurs politiques à embrasser de tels discours? Pourquoi la meilleure immigration devrait être européenne? Et pourtant, ce sont ces mêmes qui nous parlent de diversité.

 
x

 

Est-il encore utile de rappeler que, les immigrants qui ont décidé de s'installer au Québec, le font pour divers motifs et raisons. Ces immigrants veulent s'intégrer à leur nouvelle patrie, ils veulent bâtir leur nouvelle vie au Québec. Pour y arriver, ils ont des attentes élevées sur leurs perspectives d'emploi au Québec. Mais la réalité est tout autre. En effet, la plupart des immigrants rencontrent des barrières à l'entrée du marché du travail. Ces barrières sont matérialisées, d'une part, par le fait que les compétences acquises dans leurs pays d'origine ou de provenance ne sont pas reconnues par les entreprises. Et d'autre part, par le profilage racial dont ils sont victimes de la part des recruteurs dans les entreprises et dans la fonction publique. C'est le début de l'illusion de l'intégration par l'emploi, l'illusion du provisoire qui consiste à chercher un emploi de subsistance. En effet, le travail, peu importe le type, gratifie l'immigré, mais rend sa présence illégitime quand l'emploi venait à manquer.

L'échec de l'accès à l'emploi de qualité chez les immigrants issus des minorités visibles, est cinglant.
 
 

Le travail n'a pas de race, de religion, ni d'accent. Mais quel mal y a-t-il d'être de race différente? Quel mal y a-t-il d'être de religion différente?

L'échec de l'accès à l'emploi de qualité chez les immigrants issus des minorités visibles, est cinglant. Ils ont été acceptés, pour la majorité, en raison de leurs compétences professionnelles, et pourtant, ils occupent des emplois pour lesquels ils sont surqualifiés, ils sont éduqués et possèdent un niveau de scolarité souvent plus élevé que les natifs. La majorité maîtrise le français. Nonobstant, ils sont victimes de discrimination sur le marché du travail québécois. Les fondements de cet échec sont de trois sortes : la discrimination systémique, la non-reconnaissance des diplômes et des acquis par les entreprises, les ordres professionnels, d'une part, le non-respect dans la fonction publique, du principe d'accès à l'égalité qui invite donc les femmes, les membres des minorités visibles et ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature, d'autre part, et enfin, les politiques de façade mises en place par tous les gouvernements respectifs.

Pourquoi, ne pas respecter la différence afin de donner à chacun et à chacune, la chance de dévoiler ses compétences latentes, peu importe sa race, sa religion, etc..

Vous avez soif de réalisation professionnelle, vous avez soif de vous intégrer dans votre nouvelle société, vous avez soif de changement, vous avez soif de réussir votre vie, mais une main invisible, que je pourrais nommer de terroriste racial (excusez l'amalgame, mais c'est plus fort que moi), vous empêche de passer à l'action. Ce terroriste racial vous empêche de réaliser vos rêves. Pourquoi? À cause de votre couleur de peau, à cause de votre origine, à cause de votre accent, à cause de votre religion et à cause de votre race. Il est à l'origine de votre stagnation. Votre couleur, votre race, votre accent et votre origine apparaissent dès qu'il vous voit. Pourquoi? Tout simplement, à cause du pouvoir qu'il détient de nommer votre différence. En effet, il a décrété que celui qui ne parle pas comme lui, a un accent et celui qui ne le ressemble pas, a une couleur et est d'une autre race. Cela n'a rien à voir avec la biologie. Juste une question de pouvoir. Le pire, c'est qu'on finit par construire son identité autour de cette friction identitaire. Mais le temps et la patience sont les meilleures armes pour lutter contre cette forme de terrorisme racial. Alors, laissons la haine à ceux qui sont trop faibles pour aimer dans la différence.

Ma conception du terrorisme

Le terrorisme, pour moi, est une forme de violence ou d'oppression (politique ou non politique) d'un État contre un autre État ou d'un individu (ou groupe d'individus) contre un État ou contre un autre groupe d'individus en vue de créer un climat d'insécurité, d'exercer un chantage, de faire pression, de médiatiser une cause, de promouvoir une idéologie et de satisfaire une haine à l'égard d'une communauté, d'un pays, d'un système. Il embrasse plusieurs aspects selon la cause défendue par les auteurs. La discrimination à l'embauche est une forme d'oppression qui peut mener à l'exclusion.

Les immigrants contribuent au rayonnement du Québec et méritent à ce titre sa reconnaissance.
 
 

Pourquoi avoir choisi le Québec?

Pour le passionné de politique et de la langue française que je suis, j'ai découvert cette terre francophone d'Amérique pluraliste, libre et démocratique. Cette terre avec une qualité de vie agréable, une terre sereine et sécuritaire. Une terre de découvertes, d'histoire, de luttes. Alors, bâtissons notre Québec à coup de rêves et d'audaces. Bâtissons notre Québec à coup de décisions propulsées par un désir de poser des actions éthiques qui feront la différence. Bâtissons notre Québec dans le respect des différences. Les immigrants contribuent au rayonnement du Québec et méritent à ce titre sa reconnaissance. La diversité des immigrants est un atout pour le Québec. Ils ont naturellement vocation à jouer un rôle prépondérant dans la construction de ce Québec inclusif que nous appelons tous de nos vœux. 

 Source

Commenter cet article

Nguala 19/10/2016 18:15

Suis médecin en rdc j'ai aussi des ambitions de vivre et travailler au canada que puis-je faire?

Archives