Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


3 bonnes raisons de se rendre à la première Journée des professions du droit et des métiers de la sécurité

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Octobre 2016, 05:16am

Catégories : #FAITSDIVERS, #FRANCE

3 bonnes raisons de se rendre à la première Journée des professions du droit et des métiers de la sécurité
Simulation de procès, consultations gratuites d‘avocats, huissiers et notaires, rencontre avec leurs représentants… Place, samedi 8 octobre 2016, à la première Journée des professions du Droit et des métiers de la sécurité à Nevers.

Un divorce. Un litige avec un propriétaire. L’achat d’un bien immobilier. On peut tous avoir à solliciter l’aide d’un avocat, d’un huissier de justice ou d’un notaire. Quant aux forces de l’ordre, nous les côtoyons déjà au quotidien. Pour susciter des vocations, faire connaître ces professions et rendre le Droit plus accessible, le tribunal de grande instance (TGI) de Nevers ouvre, samedi, ses portes au grand public. Rendez-vous avec une cinquantaine de professionnels à l’occasion de la première Journée des professions du Droit et des métiers de la sécurité.


"Cette journée est la possibilité pour chacun de faire reconnaître et respecter ses droits au besoin en saisissant les juridictions appropriées. Un élément essentiel de l’état de droit", souligne d’emblée Thierry Cellier, président du TGI de Nevers et du conseil départemental de l’accès au droit (CDAD) de la Nièvre. "L’accès à la Justice et au Droit est l’une des conditions de l’effectivité du pacte social. Si les gens sont moins isolés par rapport à la complexité des normes actuelles, ils gagnent en confiance et retrouvent l’espoir de s’insérer. "


1 Une cinquantaine de spécialistes à votre écoute

 

Parmi les professionnels qui rencontreront le public : des avocats, des notaires, des huissiers de justice, des magistrats et fonctionnaires, des représentants de l’Unité de formation et de recherche Droit de Nevers, des policiers, des gendarmes, des policiers municipaux, des experts de justice de la chambre régionale, des agents de l’administration pénitentiaire, des membres de l’association nivernaise d’aide aux victimes et des élèves en baccalauréat “Métiers de la sécurité” au lycée professionnel Pierre-Bérégovoy de Nevers. Des échanges qui se noueront sous les caméras des lycéens d’Alain-Colas à Nevers. Et des professions qui se dévoilent tous les jours, à 13 h, depuis lundi, sur les ondes de la radio lycéenne Bac FM.


"Ces professionnels vont parler de leurs métiers et des études et concours qui y conduisent", annonce Ludovic Berger, coordinateur du CDAD de la Nièvre. "Cette Journée vise à nous rendre plus présents dans le quotidien des gens", poursuit Thierry Cellier. Le gendarme portraitiste de Nevers croquera en direct d’hypothétiques suspects recherchés par les forces de l’ordre.


2 Des consultations gratuites

 

 

Autre point fort de la Journée, des avocats, des notaires et des huissiers de justice s’adonneront à des consultations juridiques gratuites. "Il y a toujours un citoyen en situation de divorce, un citoyen qui se retrouve partie civile dans un procès, un citoyen victime d’un litige dans le domaine de la consommation…", illustre Ludovic Berger.


3 Assister à un procès simulé

 

Dernier temps important de la Journée des professions du Droit et des métiers de la sécurité : la simulation de deux procès. Civil le matin. Pénal l’après-midi. Le tout en présence d’un président, de ses assesseurs, de greffiers, d’avocats… En conditions réelles. "Nous pourrons même faire appel à des visiteurs dans le public pour participer à ces fausses audiences", annonce Thierry Cellier. Deux procès qui seront suivis d’échanges avec la salle.

 

Pratique. Première Journée des professions du Droit et des métiers de la sécurité, samedi 8 octobre, de 9h30 à 17 h, au tribunal de grande instance (TGI) de Nevers. Entrée gratuite. À 10h30, simulation d’un procès civil. À 15 h, d’un procès pénal. Stationnement gratuit à Nevers en apposant le flyer annonçant la Journée sur le tableau de bord de son véhicule. Navettes gratuites jusqu’au TGI en centre-ville. Renseignements auprès du conseil départemental de l’accès au droit de la Nièvre, au TGI de Nevers, place du Palais. 03.86.93.44.02. cdad-nievre@justice.fr

 

Fanny Delaire 

Source

Commenter cet article

Archives