Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


José Mourinho, renommé «The Humiliated One» en Angleterre

Publié par MaRichesse.Com sur 24 Octobre 2016, 16:06pm

Catégories : #SPORTS, #EUROPE, #ANGLETERRE

José Mourinho, renommé «The Humiliated One» en Angleterre

Suite à la défaite de Manchester United face à Chelsea dimanche (4-0), la presse anglaise se fait un malin plaisir à critiquer José Mourinho.

Ce lundi, la presse anglaise se régale. Elle a trouvé un nouveau surnom à José Mourinho. Exit «The Special One», welcome «The Humiliated One». La raison? La lourde défaite de Manchester United face à Chelsea (4-0) bien sûr mais égalementla petite phrase glissée à Antonio Conte, trop enthousiaste à son goût. «Ne célèbre pas ainsi à 4-0. A 1-0 d'accord mais à 4-0 c'est humiliant» se serait ainsi plaint l'entraîneur portugais. Il n'en fallait pas plus pour que les journaux anglais s'en donne à cœur joie. Car lundi, le mot «humiliation» était dans toute la presse.

Derrière le côté mesquin de ces moqueries, The Sun révèle des statistiques lourdes de sens. Avec seulement 14 points en neuf rencontres, Manchester United réalise le deuxième pire début de saison de son histoire en Premier league. Le seul manager ayant réussi à faire moins bien que José Mourinho est Louis Van Gaal, il y a deux ans (13 points). Autre source d'inquiétude, le technicien portugais en est à 13 défaites lors de ses 27 derniers matches de championnat. Un bilan proche des 50% de revers qui prouvre bien que la magie autour de son coaching a disparu.

Et puis comme le football anglais aime les symboles: la défaite de United à Stamford Bridge est le 100e revers du club à l'extérieur depuis la création de la Premier League en 1992. Cerise sur le gâteau, cela faisait 17 ans (octobre 1999) que les Red Devils ne s'était pas incliné par quatre buts à l'extérieur... A l'époque, le bourreau était déjà Chelsea. Soyons-en sûr, ces statistiques doivent plaire à Arsène Wenger, l'éternel rival de José Mourinho.

Source

Commenter cet article

Archives