Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Il volait son patron et menait la grande vie

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Octobre 2016, 09:12am

Catégories : #FAITSDIVERS, #BELGIQUE

Il volait son patron et menait la grande vie

Pendant 24 ans, Tom M. était l'un des serveurs les plus fiables du restaurant De Oesterput à Blankenberge. Pourtant, il s'est servi pendant toutes ces années dans la caisse de l'établissement. Selon Piet Devriendt, son "bon ami" lui aurait volé près de 200.000 euros. "Et devant mon nez, alors que je lui faisais confiance", soupire-t-il dans Het Laatste Nieuws.

Piet Devriendt a été trahi par son ami, qu'il connaissait depuis 24 ans. © Facebook.
 
"Il portait des chaussures à 750 euros, une veste à 1000 euros. Je me posais des questions mais il disait qu'il avait hérité"
Piet Devriendt

Pendant des années, Piet et Tom ont travaillé main dans la main. Le patron de l'établissement vouait une confiance aveugle à son employé, qu'il jugeait fiable et digne de confiance. Même quand le comptable l'a alerté qu'il y avait des grosses différences dans la caisse, il n'y a pas tellement prêté attention. "Parce que je fais confiance à tout mon personnel", dit-il dans Het Laatste Nieuws. "Surtout Tom. Lui, un voleur? Impossible."

Et pourtant, en regardant avec attention les caméras de surveillance et en surveillant de près la caisse du restaurant, Piet Devriendt a fini par démasquer son "ami". "Tom se servait sans aucune gêne dans la caisse et mettait l'argent dans sa poche. Il nous a dépouillés juste devant notre nez."

Le patron du restaurant a remarqué que les vols étaient quasiment quotidiens. Parfois des petites sommes, parfois des plus importantes, allant jusqu'à 550 euros. Raison pour laquelle il a été décidé de prévenir la police. Dimanche, Tom M. a été arrêté pendant son service. Selon Devriendt, il aurait volé près de 200.000 euros pendant toutes ces années.

Des voyages et des vêtements de luxe
A y regarder de plus près, il y avait de nombreux signes qui montraient que quelque chose ne tournait pas rond. Tom menait la grande vie et il n'hésitait pas à l'afficher sur les réseaux sociaux. On le voyait poser avec des filles légèrement vêtues et s'offrir des bouteilles de champagne hors de prix. Ses voyages de luxe en Thaïlande ou en Espagne ont également interpellé. Sans parler de ses vêtements de grandes marques. "Il portait des chaussures à 750 euros, une veste à 1000 euros. Evidemment, je me posais des questions mais il m'expliquait qu'il avait hérité de sa mère donc on n'a pas cherché plus loin."

Tom est désormais emprisonné et il comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil, qui devra décider de son maintien en détention. Il n'aurait pas reconnu les faits. L'enquête se poursuit pour déterminer le montant exact qui a été volé. "Il travaillait depuis l'âge de 15 ans chez nous. On rigolait tous les jours ensemble. Et il me fait ça? Incompréhensible." 

 Source

Commenter cet article

Archives