Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


«François Hollande dévoile le vrai visage d'Alexis Tsipras»

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Octobre 2016, 07:33am

Catégories : #POLITIQUE, #EUROPE, #RUSSIE

«François Hollande dévoile le vrai visage d'Alexis Tsipras»

Le gouvernement grec aurait demandé à Poutine « d'imprimer des drachmes en Russie parce qu'il n'y a plus d'imprimerie en Grèce ».

À peine sorti en librairie en France, les médias grecs se sont emparés des extraits du livre Un président ne devrait pas dire ça des journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme. En effet, on y apprend à la page 512 l'existence d'un «mystérieux coup de fil de Vladimir Poutine» à François Hollande, le 6 juillet 2015, soit le lendemain du référendum organisé et gagné par Alexis Tsipras. Le président russe informe son homologue français d'une discussion qu'il a eue avec Athènes. Le gouvernement grec lui aurait demandé «d'imprimer des drachmes (monnaie nationale hellénique avant l'euro) en Russie parce qu'il n'y a plus d'imprimerie en Grèce». La suite de la discussion et la réponse de François Hollande, resté pantois, s'interrogeant sur la nature de cet appel du Kremlin, n'intéresse pas la presse grecque. Celle-ci découvre que leur premier ministre était bien décidé à faire sortir le pays de la zone euro, avec le secours de Moscou, alors que la population reste très attachée à la monnaie unique. On peut ainsi lire sur les sites d'information que «François Hollande dévoile le vrai visage d'Alexis Tsipras». Dans l'entourage du premier ministre grec, le malaise est palpable. On assure que «jamais un tel sujet n'a été abordé au cours des différentes discussions avec Vladimir Poutine. La conviction commune des deux dirigeants est que l'unique perspective pour la Grèce est de rester dans l'euro». Une partie de poker menteur est lancée entre Athènes, Moscou et Paris. En Grèce, la polémique venue de ce livre décidément explosif ne va pas s'apaiser si tôt. 

Source

Commenter cet article

Archives