Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Football. La Chine bientôt championne d’Europe ?

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Octobre 2016, 10:36am

Catégories : #FOOTBALL, #CHINE, #EUROPE

Football. La Chine bientôt championne d’Europe ?

Plus rien ne semble arrêter les ambitions de Pékin en matière de ballon rond ! C’est ce que montre cette infographie publiée le 20 août dans le quotidien italien Il Sole-24 Ore en complément d’un article sur les investissements chinois dans le monde du football. Espagne, Pays-Bas, Angleterre, Italie, France… Les grands pays du football sont ciblés dans un but bien précis, écrit Il Sole-24 Ore.

 

Les entreprises de l’empire du Milieu ont ‘mis le paquet’ pour exaucer les désirs du président de la République populaire, Xi Jinping, qui entend élever la Chine au rang de puissance footballistique mondiale et accueillir (et remporter) une Coupe du monde d’ici à 2050.”

En France, c’est l’OGC Nice, actuel leader du championnat, qui a, le plus récemment, été racheté conjointement par des investisseurs chinois et américains. Et, fin août, le Sunday Times révélait que Liverpool était la cible d’une OPA émanant de la société China Everbright portant sur plus de 900 millions d’euros.  

 


Outre des investissements massifs dans les clubs européens, les Chinois se sont aussi montrés particulièrement actifs sur les marchés des transferts cette année, attirant dans leur championnat des joueurs convoités par les plus grands clubs européens. C’est le cas de l’attaquant colombien de l’Atlético Madrid Jackson Martinez, parti rejoindre en début d’année le club de Guangzhou Evergrande pour 42 millions d’euros, ou encore du Brésilien Hulk, transféré cet été du Zénith Saint-Petersbourg au Shanghai SIPG pour plus de 50 millions d’euros. L’ancien Lillois Gervinho évolue désormais en Chine lui aussi, comme l’ex-Parisien Lavezzi, les anciens de Chelsea Demba Ba et Ramires, etc.

 

La Chine a su également attirer de nombreux entraîneurs étrangers récemment (Luiz Felipe Scolari, Marcelo Lippi). Prochaine étape : franchir un palier avec l’équipe nationale,aujourd’hui seulement 78e au classement de la Fifa. Pour cela, les Chinois seraient prêts à une véritable révolution : intégrer des joueurs étrangers dans la sélection, affirmait The Wall Street Journal en janvier. Une piste déjà très controversée. À suivre.

Commenter cet article

Archives