Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


En difficulté, Donald Trump va t-il arrêter les collectes de fonds ?

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Octobre 2016, 12:56pm

Catégories : #POLITIQUE, #ETATS-UNIS, #TRUMP

En difficulté, Donald Trump va t-il arrêter les collectes de fonds ?

Selon le Washington Post, la dernière grosse collecte de Donald Trump a déjà eu lieu tandis qu'Hillary Clinton en prévoirait encore 41.

En terme de trésor de campagne, Hillary Clinton devance déjà largement Donald Trump . Selon le quotidien américain The Washington Post , l'avance est également considérable lorsqu'il s'agit d'organiser des collectes de fonds. Mais il apparaît désormais que Donald Trump ne souhaite plus mener de grandes levées à deux semaines du scrutin. Le problème, c'est que cela porterait « un sérieux coup aux efforts du parti républicain pour financer l'opération "d'incitation au vote" qui s'annonce ». Celle-ci consiste à livrer ses derniers efforts dans la bataille en tentant de mobiliser le plus possible l'électorat avant le Jour-J.

Le quotidien cite Steven Mnuchin, responsable des finances de la campagne du candidat républicain qui dans une interview explique que les prochaines semaines seront destinées à diffuser des messages personnels aux électeurs, plutôt que lever des fonds. « Trump Victory », comité de collecte de fonds associant les équipes du « Grand Old Party » républicain et celles de Trump, aurait ainsi tenu son dernier grand évènement de collecte à Las Vegas le 19 octobre, jour du dernier débat de la présidentielle.

« Nous avons en quelque sorte terminé », a indiqué Mnuchin, « mais la collecte de fonds en ligne continue à être forte ». Bloomberg indique que le même Mnuchin, aurait envoyé un e-mail expliquant que l'article du Washington Post n'était pas « exact » bien qu'il semble qu'aucune grande campagne de levée de fonds ne soit effectivement planifiée dans l'agenda du candidat républicain.

41 collectes prévues pour Clinton

Qu'importe les contradictions, en quoi l'arrêt de ces levées de fonds est-il important pour Trump ? Parce qu'il s'agirait d'une nouvelle défaite face à Hillary Clinton qui multiplie les grandes soirées de collectes. Le dernier évènement de la candidate démocrate remonte à mardi soir et 41 autres sont prévus jusqu'à la veille du vote des Américains le 8 novembre. Mais l'équipe de campagne de Trump semble s'en accommoder voire s'en féliciter : « Nous avons réduit le programme de collecte de fonds au cours du dernier mois pour mettre l'accent sur les évènements politiques », justifie Mnuchin.

De plus, pour Trump, ce ralentissement intervient alors qu'il peine à convaincre au sein du parti républicain. Alors, en réduisant les grosses collectes, c'est toute la machine du parti national chargé de promouvoir le candidat qui se grippe. Ce n'est pas nouveau. Le comité « Trump Victory », qui peut accepter des chèques allant jusqu'à 450.000 dollars par personne, a récolté 61 millions de dollars au troisième trimestre. Mais il n'en a versé que 8,6 millions à la campagne de Trump.

 

La baisse d'efforts de Donald Trump se rajoute aux difficultés qu'ont les républicains à soutenir leur candidat. Des membres du GOP en campagne pour briguer le Congrès n'hésitant pas à diffuser des publicités dans lesquelles ils promettent d'être un garde-fou durant la présidence Clinton, comme si l'affaire était déjà pliée. Pire encore, Colin Powell, premier noir à avoir occupé le poste de chef d'état-major des armées, avant de devenir secrétaire d'Etat sous la présidence républicaine de George W. Bush, a annoncé qu'il voterait pour Hillary Clinton.

Selon le New York Times , « face à la perspective démoralisante d'une troisième défaite consécutive à l'élection présidentielle, les républicains conservateurs pourraient se retourner contre les dirigeants républicains qui auraient rejeté Donald Trump ». Début octobre, la campagne Trump avait levé 219 millions de dollars quand les fonds récoltés par Hillary Clinton s'élevaient à 499 millions de dollars sur la même période.

 

Source

Commenter cet article

Archives