Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Deux Américains, l’un musulman, l’autre chrétien, ont publié une nouvelle traduction du Coran avec 3 000 références bibliques

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Octobre 2016, 09:16am

Catégories : #ETATS-UNIS, #RELIGION

Deux Américains, l’un musulman, l’autre chrétien, ont publié une nouvelle traduction du Coran avec 3 000 références bibliques

Le premier, Safi Kaskas, est un entrepreneur musulman de renom, co-fondateur de la West University de Chicago, le deuxième, David Hungerford, est un chirurgien orthopédique évangélique très réputé, fort de ses 38 ans d’expérience au sein de l’hôpital The Good Samaritan à Baltimore, et les deux ont fusionné leur intelligence pour s’atteler à la réalisation d’un grand ouvrage : une nouvelle traduction en langue anglaise du Noble Coran, riche de plus de 3 000 références bibliques.

En puisant dans leurs connaissances approfondies de leur religion respective, ces deux éminentes personnalités américaines ont canalisé leurs efforts vers un seul but, aux enjeux cruciaux : réhabiliter l’image de l’islam en tordant le cou à l’idée reçue, banalisée à dessein, selon laquelle ses préceptes sont intrinsèquement violents.

Chantres du dialogue interreligieux, Safi Kaskas et David Hungerford sont deux bâtisseurs de ponts qui étaient faits pour se rencontrer - tous deux siégent au conseil des sages de la vénérable association « Bridges to Common Ground » - et pour faire cause commune autour de la revalorisation impérieuse de la religion la plus méconnue et calomniée qui soit.

Traversés par le même éclair de génie, ils ont conjugué leurs compétences pour proposer une traduction inédite et facilement compréhensible du Livre Saint « Le Coran, une compréhension contemporaine », enrichie de citations extraites de la Bible à seule fin de démontrer de manière éclatante aux Américains, dans la diversité de leurs composantes, les innombrables points communs qui lient l’islam au christianisme.  

Interviewé récemment par le Christian Post, Safi Kaskas, ce Libanais d’origine qui quitta sa terre natale pour les Etats-Unis en 1968, avant de poser ses valises à Fairfax, en Virginie, s’est d'abord félicité d’être à l’origine de la première traduction du Coran entièrement réalisée et éditée aux Etats-Unis sur les 200 ouvrages en anglais qui existent, avant de confier ses motivations profondes. 

«Je voulais essentiellement que mes petits-enfants et leurs amis soient en mesure de comprendre l’universalité des enseignements du Livre Saint de l’islam. Le Coran, pour autant que je sache, n’incite pas les fidèles à être violents, ne nous exhorte pas à haïr les chrétiens ou les juifs, ou d'autres personnes. Ses préceptes ne sont pas dirigés contre une religion particulière », a-t-il expliqué, en se désolant que des interprétations erronées de l’islam plongent nombre de musulmans dans les ténèbres de l’ignorance, et les conduisent tout droit dans la gueule du loup (les groupes terroristes), sur des sentiers de la guerre mortifères.

Pour étayer ses propos, il a conclu de manière vibrante en citant un verset humaniste à la forte résonance : « Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends» (Sourate 5 -verset 48). 

 Source

Commenter cet article

Archives