Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Des éléphants d’Afrique ont compris comment éviter les braconniers

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Octobre 2016, 11:53am

Catégories : #ANIMAUX, #AFRIQUE

Des éléphants d’Afrique ont compris comment éviter les braconniers

Alors que la population des éléphants d'Afrique a enregistré sa plus forte baisse depuis vingt-cinq ans, principalement en raison du braconnage, certains semblent avoir compris comment rester en vie. 

Une nouvelle capacité d’adaptation pour ces pachydermes en voie d’extinction. Chaque jour, de nombreux éléphants sont tués par des braconniers pour leurs défenses en ivoire ou leur viande.

 

Mais une partie de ces animaux semble avoir compris certaines techniques de chasse et surtout, la meilleure façon d’y échapper. C’est l’ONG kenyane Save the Elephants qui en a fait la découverte. Alors qu’elle cherchait à comprendre comment mieux protéger les pachidermes, en les équipant de colliers géolocalisables en temps réel, l’équipe s’est aperçue que les éléphantsdu parc national congolais des Virunga avaient un comportement particulier. 

 

Capables de différencier gardes forestiers et braconniers

En analysant les données, les chercheurs ont constaté que les troupeaux évitaient les zones à risque, relate Konbini. Selon Iain Douglas-Hamilton, le fondateur de Save the Elephants, c’est une preuve d’adaptation de la part des animaux : «Plusieurs familles d’éléphants ont été vues en train de roder autour des postes des rangers, ce qui suggère qu’elles ont appris à identifier les gardes forestiers comme des individus qui ne représentent aucun danger, en dépit du fait qu’ils soient lourdement armés.»

Et d’ajouter : «Contre toute attente, les éléphants ont senti qu’ils étaient plus en sécurité à cet endroit et marchent très près des gardes forestiers, même s’ils sont très volubiles.» Un comportement qui représente une prouesse incroyable pour ces animaux, bien que l’ONG My Green World a toujours considéré les pachydermes comme des animaux «intelligents, sensibles, loyaux et attentifs».  

 Source

Commenter cet article

Archives