Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Cyril Hanouna répond violemment à Jérémy Ferrari

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Octobre 2016, 14:48pm

Catégories : #PEOPLE, #TV

Cyril Hanouna répond violemment à Jérémy Ferrari

L'animateur lui a conseillé de "fermer sa gueule".

Les critiques de Jérémy Ferrari sont mal passées. Invité dans "C l'Hebdo" samedi dernier, l'humoriste a évoqué des différends avec Cyril Hanouna, et a également commenté le comportement de l'animateur avec ses chroniqueurs. "Cyril Hanouna ne se comporte pas bien, mais c'est eux qui l'autorisent à ce qu'il ne se comporte pas bien. C'est de l'égo. Ce sont des mecs qui ont des carrières mais ils veulent plus", avait-il notamment expliqué. 

Matthieu Delormeau, le principal intéressé, n'a pas apprécié ces propos et y a répondu dans son "coup de gueule du jour", lundi soir sur le plateau de TPMP. "On savait tous que Jérémy Ferrari n'était pas drôle, mais ce qu'on a découvert c'est qu'il est aigri et véritablement méchant, parce qu'il s'en est pris et à vous [Cyril Hanouna, ndlr] et à moi", a d'abord lancé le chroniqueur.

Cyril Hanouna a ensuite expliqué les raisons du départ de Jérémy Ferrari, qui n'était resté que trois mois dans l'émission. "Je trouvais qu'il n'avait pas sa place dans l'émission et qu'il avait des propos qui mettaient mal à l'aise. C'était pas l'humour 'Touche pas à mon poste'. Dans cette émission on le trouvait pas drôle, du coup on l'a pas resigné". 

Arguant ensuite que "ce n'est pas la première fois que [Ferrari] dit n'importe quoi", Hanouna a surenchéri: "Je pense qu'il devrait un peu fermer sa gueule. Si je peux lui donner un conseil, qu'il se consacre à son spectacle et qu'il arrête un peu de faire du buzz".

La réponse de Jérémy Ferrari ne s'est pas faite attendre. L'humoriste a en effet directement réagit sur Twitter, en postant un extrait vidéo de son dernier passage dans TPMP, en décembre 2013, et de commenter: "He bah mon nounoune je t'ai connu moins susceptible", avec les hashtags "c'est plus ce que c'était", "melon", et "nostalgie". 

 Source

Commenter cet article

Archives