Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Alban, le youtubeur qui va vous faire aimer l’anglais

Publié par MaRichesse.Com sur 16 Octobre 2016, 14:21pm

Catégories : #VIDEO, #ECOLE, #INTERNET

Alban, un Youtubeur toulousain, crée le buzz avec ses vidéos de cours d’anglais. Il nous raconte les coulisses d’un succès 100% frenchy.

Alban, un Youtubeur toulousain, crée le buzz avec ses vidéos de cours d’anglais. Il nous raconte les coulisses d’un succès 100% frenchy.

Alban est un Youtubeur comblé. Quand d’autres professeurs peinent à remplir leurs amphithéâtres, ce jeune toulousain peut se vanter d’une audience de 60.000 internautes réunis sur sa page Facebook. À l’origine, comme souvent dans pareil cas, son idée vient d’un constat simple: il donne des cours particuliers d’anglais et passe une bonne partie de son temps à les préparer. Pourquoi ne pas rentabiliser son travail en le proposant à une audience plus large?
 
«Au début, je faisais des sujets basiques, comme les verbes irréguliers ou les différentes façons de se présenter. Aujourd’hui j’ai étoffé mes sujets, notamment grâce au concours de mes «fans» Facebook ou YouTube qui me proposent sans arrêt de nouvelles idées».
 
 
 
«J’utilise mon smartphone et une petite caméra»
 
Alban décide en octobre 2009 de quitter son emploi en relations internationales pour se lancer à 100% dans son site internet, en autoentrepreneur. «À l’époque, ce n’était pas la même chose. Les cours d’anglais en ligne étaient très rares, les gens achetaient encore des logiciels en CD, comme ‘Tell me more’ qui marchait bien. Aujourd’hui ils ont une autre attente». Il se finance d’abord avec la pub pendant 2 ans, -«je vivais quand même correctement dès le début!»- puis monte un modèle qui fonctionne encore aujourd’hui: des vidéos gratuites aux thématiques variées, sans suivi particulier, en plus d’une version payante, à 25€/mois, qui propose une formation structurée avec un suivi et une progression dans l’apprentissage.
 
Alban s’installe en extérieur, souvent dans les parcs de Toulouse, et se filme avec les moyens du bord, «j’utilise mon smartphone et une petite caméra que j’ai achetée récemment, rien de très pro!».Grâce à Alban, vous apprendrez à utiliser «must» et «should», à employer «What’s up» à bon escient, ou encore à dépasser vos blocages en anglais. À quoi doit-il le succès de sa chaîne? «Je pense être régulier, ce qui est essentiel, et j’essaie de rester convivial, de garder toujours le sourire. J’aimerais apporter dans le futur une petite touche d’humour supplémentaire, mais ça, ce n’est pas évident!».

 Source

Commenter cet article

Archives