Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


A partir de quel âge peut-on ouvrir un compte d'épargne?

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Octobre 2016, 07:30am

Catégories : #ECONOMIE, #ASTUCES

A partir de quel âge peut-on ouvrir un compte d'épargne?

L'épargne est une vertu; on peut donc l'enseigner aux enfants dès leur plus jeune âge. Mais que peuvent-ils faire eux-mêmes? Ouvrir un compte? Et aussi retirer de l'argent? Ou ont-ils besoin de l'autorisation de leurs parents pour tout?

Les exceptions en matière d'incapacité juridique

Selon la loi, les mineurs sont juridiquement incapables. Cela signifie que les jeunes jusqu'à 18 ans ne peuvent pas effectuer d'actes juridiques eux-mêmes. Au cas où ils le feraient quand même, cet acte pourra être déclaré invalide si leurs parents le souhaitent.

 

Néanmoins, en pratique, on suppose souvent qu'un enfant ait reçu un 'mandat tacite' de ses parents, suite à quoi il est autorisé à effectuer des actes quotidiens.

Toutefois, la loi prévoit des exceptions explicites en matière de l'incapacité juridique à l'âge de 16 ans. Ainsi, les jeunes à partir de 16 ans peuvent rouler à mobylette. Par ailleurs, ils peuvent avoir des rapports sexuels à partir de cet âge si leur partenaire a au moins 16 ans également. Ils peuvent aussi rédiger eux-mêmes leur testament. Entrer dans un dancing ou café, et y acheter de la bière est également autorisé à partir de cet âge-là.

Pas de limitation d'âge pour ouvrir un compte d'épargne

Selon la loi sur l'épargne pour les mineurs (datant de 1958), un mineur, peu importe son âge, peut également ouvrir un compte d'épargne et y placer de l'argent. En effet, ceci est considéré comme étant "dans l'intérêt de cet enfant", même s'il n'a pas encore seize ans.

Par ailleurs, sur les comptes d'épargne au nom d'enfants - peu importe si ces comptes aient été ouverts par les parents ou par les enfants eux-mêmes -, plusieurs banques accordent des taux plus élevés. Sur Guide-epargne.be, vous trouverez d'ailleurs un aperçu de tous les comptes pour jeunes.

Les parents ne peuvent pas tout faire

Il est donc facile de verser de l'argent sur un compte d'épargne; retirer de l'argent est plus difficile, par contre. A cet effet, l'enfant doit avoir seize ans. En outre, les retraits sont limités à 125 euros par mois. Pour les retraits de montants supérieurs, l'autorisation des parents ou du tuteur est requise jusqu'à 18 ans. En dessous de seize ans, elle est requise de toute façon. A cet effet, l'autorisation d'un d'entre eux suffit. En ce qui concerne les actes d'administration, selon la loi, chaque parent est censé intervenir avec le consentement de l'autre parent, sauf si le juge en a décidé autrement.

Alors, les parents peuvent-ils retirer de l'argent du compte d'épargne de leurs enfants? Oui, mais les retraits doivent être effectués dans l'intérêt de l'enfant, par exemple pour payer le coût de leurs études; pas pour faire un voyage autour du monde.

S'ils n'agissent pas dans l'intérêt de l'enfant, ce dernier pourra - dès l'âge de 18 ans - les traduire en justice pour qu'ils se justifient.

Les parents qui veulent éviter cela, peuvent ouvrir un compte d'épargne à leur propre nom et, par exemple, en faire ce que l'on appelle un 'compte rubriqué'. A cet effet, ils indiquent que l'argent est destiné à un objectif spécifique. Dès que l'enfant aura 18 ans ou plus tard, les parents pourront transférer le montant épargné.

Une alternative consiste à le faire via des versements pour une assurance-vie, selon laquelle la jeune personne est désignée comme bénéficiaire et recevra cet argent dès qu'elle aura 18 ans ou plus tard. Sur le site Internet Guide-epargne.be, vous trouverez également un aperçu des assurances-épargne de la branche 21.

Source

Commenter cet article

Archives