Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


À 26 et 27 ans, ils font un tour du monde zéro déchet

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Octobre 2016, 05:34am

Catégories : #ENVIRONNEMENT, #POLLUTION, #MONDE

À 26 et 27 ans, ils font un tour du monde zéro déchet

Chaque année, près de 4 milliards de tonnes de déchets sont produites par l’activité humaine. Seulement 20% sont revalorisés, et les 80% restant finissent dans les incinérateurs, les décharges, et pour certains dans la nature, les terres et les océans. Partant de ce constat, quatre jeunes bretons, amis d’enfance, ont décidé de monter un tour du monde en bateau pour montrer qu’il est possible de naviguer en réduisant ses déchets au maximum. Leurs escales? Cap-Vert, Namibie, Afrique du sud, Panama...

 

«Il faut montrer aux sociétés qu‘il est possible de consommer différemment»

 

Igor Cottin, Sailing for change

«Notre projet a pour thématique principale l’économie circulaire, popularisée par la navigatrice Ellen MacArthur», affirme Igor Cottin, l’un des membres de l’association Sailing for change. Ce jeune diplômé de Kedge business school, âgé de 26 ans seulement, poursuit: «Le but est d’encourager les populations à repenser notre manière de produire, de consommer et de jeter. Nous pensons qu’il est nécessaire de montrer qu‘il est possible, dans notre monde moderne, de consommer différemment, d’abord autour du monde mais aussi chez soi. Nous voulons expérimenter ce système à venir et partager notre expérience du zéro déchet avec les personnes qui nous suivront. Nous leur ferons connaître nos aventures à l’aide de différents médias, de façon ludique et réaliste».

L’équipage partira du Morbihan en novembre sur le Ekolibri, un Giz Fizz construit en 1977. L’équipe est composée de jeunes diplômés: Robin Chenel, 27 ans (Université Paul-Valéry de Montpellier), Brendan Goumon, 26 ans (ISITV), et Joaquim Manuel, 27 ans (Icam Nantes). Dotés d’un apport personnel de 50 000 euros, ils sollicitent de partenaires pour 50 000 euros.

 

Le bateau est aménagé afin de vivre en produisant moins de déchets: des poules s’occuperont des épluchures.
Le bateau est aménagé afin de vivre en produisant moins de déchets: des poules s’occuperont des épluchures.

 

Leur objectif est aussi de sensibiliser les jeunes à la problématique des déchets. Plusieurs établissements scolaires suivront leurs aventures: le Collège de Rhuys à Sarzeau (56), l’Université Paul-Valéry à Montpellier , Centrale Nantes, Icam, Audencia, un collège à Douarnenez et à Marseille.

 

L’équipage fera des conférences dans des écoles, des universités, des grandes écoles (ici au collège de Rhuys à Sarzeau).
L’équipage fera des conférences dans des écoles, des universités, des grandes écoles (ici au collège de Rhuys à Sarzeau).

 

 

«Béa Johnson nous apportera son soutien et son expérience»

 

Igor Cottin, Sailing for change

Des kilomètres de déchet dans les océans

La pollution a pour conséquence la formation d’une immense plaque, constituée principalement de micro-plastiques qui convergent dans un tourbillon de courants marins. C’est ce qu’on appelle un gyre océanique, ou encore «le 7ème continent». Cette gigantesque plaque de déchet a été découverte dans le pacifique nord. Sa taille représente 6 fois la surface de la France et peut aller jusqu’à 30 mètres de profondeur. Malheureusement, ce n’est pas un cas isolé. Après plusieurs expéditions autour du monde et grâce aux nouveaux relevés satellites, 4 autres continents de déchets ont été découverts: dans le Pacifique sud, en Atlantique Nord et Sud et dans l’océan Indien 

 Source

Commenter cet article

Archives