Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 astuces faciles pour une culture de l’ail à la maison

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Octobre 2016, 13:18pm

Catégories : #MAISON, #ALIMENT, #ASTUCES

10 astuces faciles pour une culture de l’ail à la maison

L'ail est un condiment très utilisé dans la cuisine pour son goût piquant et unique. C'est donc une plante que nous avons avantage à cultiver dans le jardin et ainsi profiter d'un produit de qualité supérieure à celui vendu dans la plupart des épiceries.

Suivez ces indications pour une culture simple et efficace :

  • L'automne est le meilleur moment pour planter le bulbe, mais si par oubli ou par manque de temps vous ne l'avez pas fait vous pouvez toujours vous reprendre le printemps venu. 
  • Choisir des gousses d'ail produit pour la plantation disponible en jardinerie. Celles de l'épicerie sont souvent irradiées donc elles ne produiront pas.
  • Préparez le sol en y mélangeant un peu de compost. Assurez-vous que le terrain où vous les planterez est très ensoleillé et bien drainé.
  • Séparez chaque caïeu (bulbilles) de la gousse que vous planterez séparément de 12 à 15 cm d'intervalle et à environ 10 cm de profondeur.
  • Durant la période de croissance, arrosez seulement lors de longue période de sécheresse. Trop d'humidité peut faire pourrir le bulbe.
  • Le plus grand ravageur chez l'ail est la teigne du poireau. Cet insecte creuse des tunnels dans la tige jusqu'à atteindre le bulbe. Afin de prévenir le problème, appliquez du BT (Bacillius thuringiensis) sur le feuillage avant l'apparition des insectes ou utilisez une toile « couvre rang » flottante qui laisse passer la lumière, mais empêche l'insecte de passer.
  • La taille des fleurs en juillet doit être faite pour permettre au bulbe de se développer. La tige de la fleur d'ail pousse en tournoyant. Effectuez la cueillette lorsque la fleur fait environ un tour et demi sur elle. « Ne jetez pas votre récolte de fleurs, car celles-ci sont délicieuses, essayez-la en pesto. »
  • La récolte se fait environ en août lorsque le feuillage jaunit et dessèche. Retirez les bulbes du sol et faites les sécher à l'abri du soleil et de la pluie quelques jours.
  • Nettoyez les bulbes du surplus de terre et conservez votre ail dans la cuisine dans un endroit frais et bien aéré. Évitez le réfrigérateur qui détériore la saveur de l'ail et peut le faire pourrir.

Profitez bien de votre belle récolte qui saura agrémenter vos différentes recettes et pensez de garder quelques bulbilles pour que votre production reparte l'an prochain. 

 Source

Commenter cet article

Archives