Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Voilà pourquoi les chiens ne tombent pas deux fois dans les pièges que vous leur tendez

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Septembre 2016, 11:38am

Catégories : #ANIMAUX

Voilà pourquoi les chiens ne tombent pas deux fois dans les pièges que vous leur tendez

Une étude montre qu'ils ne répètent pas les gestes inutiles des humains: ils vont droit à l’essentiel.

Si vous avez fréquenté le meilleur ami de l’homme, vous avez dû vous en rendre compte: les chiens se lassent très très vite des petites farces que vous leur faites. Faites semblant de leur lancer une balle, et le chien va la première fois bondir légèrement dans la direction de votre bras. Tentez une deuxième fois, il bougera un peu la tête, pour vérifier rapidement que vous l’avez encore trompé. Re-tentez une troisième fois, et il s’en ira.

En cela, les chiens sont même plus autonomes, d’une certaine manière, que les enfants, démontrent deux études repérées par le New York magazine. Dans la première, des scientifiques ont placé tour à tour 40 de ces animaux devant une boîte contenant un biscuit pour chien. Le contenant était agrémenté d’un levier inutile: il suffisait d’ouvrir le couvercle pour accéder au biscuit. Pour faussement «montrer» aux chiens comment accéder au biscuit, les humains effectuaient devant eux une série de gestes, dont un geste actionnant le levier. 

 

Surimitation

Et que s’est-il passé? Les chiens, à qui l’on a fait répéter l’exercice, allaient au fur et à mesure droit au but, se moquant du levier. Des enfants qu’on avait placés devant un ensemble plus complexe ont quant à eux strictement répété les gestes des scientifiques, y compris les gestes inutiles, démontre une autre étude.

Mais ne pensez pas que cela fait des humains des êtres plus stupides que les chiens. Car en imitant aveuglement leurs aînés –une faculté dénommée«surimitation» (ou «overimitation» en anglais)– «les enfants s’épargnent un temps énorme», conclut l’étude. Et finissent par apprendre un nombre plus grand de choses que leurs amis les chiens. 

 Source

Commenter cet article

Archives