Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Voici la raison du divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie

Publié par MaRichesse.Com sur 20 Septembre 2016, 23:31pm

Catégories : #PEOPLE, #TV

Voici la raison du divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie

Est-ce vraiment la fin pour Brangelina? Tout porte à croire que oui. Selon TMZ, Angelina Jolie a demandé le divorce de son époux Brad Pitt, après deux ans de mariage et 12 années d’amour.

Toujours selon le tabloïd américain, l’actrice de 41 ans a demandé la garde de leurs six enfants, et souhaite accorder des droits de visite à Brad Pitt. Angie serait en désaccord avec les méthodes de son conjoint sur la manière d’élever leurs enfants Maddox (15 ans), Pax (12 ans), Zahara (11 ans), Shiloh (10 ans) Vivienne et Knox (8 ans).

Dans les documents obtenus, Angelina cite des différends inconciliables et officialise la date de séparation au 15 septembre.

 

Le couple, qui s’était rencontré sur le tournage de «M. et Mme Smith», était ensemble depuis 2004. Brad Pitt et Angelina Jolie s’étaient mariés en 2014 dans leur propriété de Miraval, dans le sud de la France, entouré de leurs six enfants.

Les infidélités de Brad Pitt seraient la cause du divorce

Alors que les informateurs de TMZ se limitent à cette version des faits pour expliquer la rupture, la section «Page Six» du New York Post avance une tout autre histoire. Selon les sources du quotidien new-yorkais, Angelina aurait découvert que son époux la trompait après avoir retenu les services d’un détective privé. Pitt aurait non seulement eu une idylle avec sa covedette dans le film «Allied» - la Française Marion Cotillard -, en marge du tournage du film sur la Seconde Guerre mondiale à Londres, mais aurait aussi fréquenté une prostituée russe.

Vendredi dernier, rien ne laissait présager ce coup d’éclat alors qu’Angelina Jolie s’est présentée devant les Nations unies pour leur demander de venir en aide aux réfugiés syriens.

* Avec la collaboration de QMI 

 Source

Commenter cet article

Archives