Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Un violent incendie aux portes de Marseille

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Septembre 2016, 06:53am

Catégories : #FAITSDIVERS, #FRANCE

Un violent incendie aux portes de Marseille

Un départ de feu s'est déclaré peu après 17 heures aux abords de Marseille, dans le parc national des Calanques. Pour l'heure, 300 hectares de végétation ont été détruits, et les habitants du 9e arrondissement de la ville sont invités à ne pas rentrer chez eux.

Un incendie s'est déclaré ce lundi aux alentours de 17 heures sur le col de la Gineste, à proximité de Marseille. Pour l'heure, le départ de feu, qui n'est toujours pas maîtrisé, a détruit plus de 300 hectares de végétation alors que la journée était classée «à risque exceptionnel» en raison du vent et de la température élevée. Le mercure dépasse en effet les 30 degrés depuis la fin du mois d'août, et le mistral atteint par endroits les 100km/h, a précisé auprès du Figaro le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) des Bouches-du-Rhône.

🔴INCENDIE 13 Important feu de forêt signalé au col de la Gineste (Parc des Calanques) - photo E.Guillaumot

 
 

Concrètement, l'incendie s'est déclaré dans la zone de Luminy, au sud de Marseille, dans l'enceinte du parc national des Calanques. La faculté des sciences de la ville est notamment en cours d'évacuation face à la progression des feux. En outre, les habitants de certains quartiers du 9e arrondissement de Marseille, notamment ceux résidant avenue de Lattre-de-Tassigny, à Redon et à Vaufrèges, sont appelés à ne pas rejoindre leur domicile. Un gymnase est à leur disposition, a précisé la préfecture. «Nous recommandons également aux habitants de laisser les axes de circulation libres pour faciliter l'accès aux pompiers», précise de son côté le SDIS.

 de forêt des Calanques en extension
Les pompiers des Bouches-du-Rhône activent un PC à Cassis@SDIS13

 
 

En raison de la trajectoire du vent, qui pousse inexorablement l'incendie vers la ville de Cassis, où une cellule de crise a été installée, les habitants de Marseille ne sont pas menacés, et aucune évacuation n'a été prévue. Quelque 300 marins-pompiers et quatre canadairs sont à pied d'œuvre pour lutter contre ce feu. Des pompiers des Alpes-de-Hautes-Provences, du Vaucluse et des Hautes-Alpes ont été appelés en renfort, relate La Provence.

Dans l'Aude, un incendie a également ravagé près de 250 hectares de végétation. 250 pompiers sont mobilisés. Un autre départ de feu a été recensé dans le Tarn, où 150 pompiers ont lutté contre un incendie qui a détruit 50 hectares de végétation. Au total, 700 soldats du feu étaient mobilisés sur toute la France, ainsi que 16 avions bombardiers d'eau et un avion d'investigation et de coordination de la sécurité civile, précisé le ministère de l'Intérieur.

La faible pluviométrie de l'hiver et du printemps, conjuguée aux chaleurs durables de l'été dans tout le sud-est de la France, ont favorisé les départs de feu cette année. Le 10 août, un incendie au nord de Marseille a ravagé plus de 3.000 hectares et touché 1.500 maisons, dont 30 ont été détruites. Il s'est arrêté aux portes de la cité phocéenne.

 

Commenter cet article

annabelle 06/09/2016 09:56

Grâce à nos valeureux pompiers tout est sous contrôle ! bravo et merci !

Archives