Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Un génie des mathématiques s'échappe de Corée du Nord

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Septembre 2016, 09:08am

Catégories : #COREE, #FAITSDIVERS

Un génie des mathématiques s'échappe de Corée du Nord

Un petit génie des mathématiques nord-coréen est arrivé mercredi en Corée du Sud, après avoir fui son pays. Jong Yol Ri, 18 ans, avait profité d'un concours de mathématiques pour trouver refuge à Hong-Kong. 

Il s'était en effet rendu sur le territoire chinois avec une délégation de cinq autres jeunes mathématiciens nord-coréens, encadrés par deux adultes, afin de participer à la 57e Olympiade internationale de Mathématiques. L'équipe de Corée du Nord avait terminé à une très honorable sixième place sur 109 pays, remportant des médailles d'or dans deux disciplines et quatre médailles d'argent.

 

Une intervention probable de la Chine

L'adolescent a été porté disparu dès que la compétition s'est achevée, avant d'être localisé au consulat de Corée du Sud de Hong Kong, où il avait donc trouvé refuge. Selon les médias locaux, Jong Yol Ri y a alors passé 80 jours, bénénficiant d'une protection 24 heures sur 24 et de la compagnie d'un diplomate sud-coréen. Il a également été nourri et on lui a fourni des jeux vidéo pour passer le temps lors de cette longue attente. 

Des journalistes locaux ont raconté avoir aperçu le jeune homme dans sa chambre à l'intérieur du consulat, en train de faire son lit et le ménage. Sur la porte de la pièce où il vivait, un panneau «Hors service» avait été apposé. Après cette période d'attente, il a finalement pu être accueilli en Corée du Sud.  

Les circonstances exactes de la fuite du jeune dissident nord-coréen restent floues, mais de l'avis des différentes sources interrogées par les médias sud-coréens, elle n'aurait pas été possible sans l'intervention du gouvernement chinois. Si par le passé Pékin n'a pas hésité à renvoyer des dissidents nord-coréens vers leurs pays, ne les considérant pas comme des réfugiés, le gouvernement aurait cette fois voulu envoyer un message à la Corée du Nord après que cette dernière a mené son cinquième essai nucléaire, le 9 septembre dernier. 

 Source

Commenter cet article

Archives