Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Trump admet enfin qu'Obama est né aux Etats-Unis

Publié par MaRichesse.Com sur 16 Septembre 2016, 17:22pm

Catégories : #TRUMP, #OBAMA, #ETATS-UNIS

Trump admet enfin qu'Obama est né aux Etats-Unis

Donald Trump a reconnu vendredi que le président Barack Obama était né aux Etats-Unis, mettant fin aux doutes entêtés qu'il alimentait sur la question depuis des années.

Tentant de mettre fin à une invraisemblable controverse, Donald Trump a reconnu vendredi que le président Barack Obama était bien né aux Etats-Unis, un "point final" qu'il refusait d'apposer depuis des années et qui lui valait des accusations de racisme. 

"Le président Barack Obama est né aux Etats-Unis, point final", a déclaré le candidat républicain à la Maison Blanche dans une brève déclaration à Washington, alors que la polémique sur cette théorie du complot était revenue à la une jeudi via une interview au Washington Post. 

Obama ironise
"J'ai toujours été très serein sur mon lieu de naissance, comme la plupart des gens, d'ailleurs", a déclaré M. Obama dans un sourire, devant quelques journalistes. "Je suis choqué qu'une question pareille puisse être évoquée quand nous avons tant d'autres choses à faire... En fait, je ne suis pas vraiment choqué", a-t-il ajouté. "J'aimerais que l'élection présidentielle porte sur des sujets plus sérieux que celui-ci", a-t-il conclu alors qu'il venait une nouvelle fois de défendre le traité de libre-échange transpacifique (TPP), dont il espère la ratification par le Congrès. 

Rumeur persistante
Il faut remonter au premier mandat de Barack Obama pour trouver les racines de cette théorie du complot que Donald Trump, alors simple homme d'affaires, avait défendu avec l'intensité qui est sa marque de fabrique. Des Américains, dans certains cercles de droite et d'extrême-droite sur internet, affirmaient alors que Barack Obama, né en 1961 à Hawaï d'une mère américaine et d'un père kényan, n'était pas né aux Etats-Unis ce qui, selon eux, ferait qu'il n'est pas un citoyen "naturel", l'une des conditions d'éligibilité à la présidence des Etats-Unis, selon la Constitution. L'accusation a largement été interprétée comme raciste, comme une tentative pour délégitimer le premier président noir des Etats-Unis. 

 Source

Commenter cet article

Archives