Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Tous les partis d'opposition réclament la tête du ministre Lessard

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Septembre 2016, 15:02pm

Catégories : #POLITIQUE, #CANADA

Tous les partis d'opposition réclament la tête du ministre Lessard

La fronde menée par les partis d'opposition contre le ministre québécois des Transports, Laurent Lessard, ne cesse de prendre de l'ampleur, sur fond d'allégations de conflit d'intérêts et de népotisme.

Mercredi, la Coalition avenir Québec a joint sa voix au Parti québécois et à Québec solidaire pour réclamer à son tour la démission du ministre Lessard, le temps que la lumière soit faite sur cette série d'allégations visant, dans un cas, sa conjointe et, dans trois autres dossiers, un ex-employé de M. Lessard et ami, Yvon Nadeau. Ce dernier gérait des entreprises ayant demandé l'aide financière de l'État.

La CAQ demande aussi au vérificateur général de mener une enquête sur l'ensemble du dossier. Déjà, le Commissaire à l'éthique doit produire un rapport sur le rôle du ministre Lessard dans l'octroi d'une subvention de 3 millions de dollars à l'entreprise Pyrobium, appartenant à Yvon Nadeau.

Lors d'une mêlée de presse, le leader du gouvernement, Jean-Marc Fournier, n'a pas caché sa contrariété devant ce qu'il a qualifié d'acharnement de la part des médias et de l'opposition sur le ministre des Transports.

Il a nié tout conflit d'intérêts et toute apparence de conflit d'intérêts concernant la conjointe de M. Lessard, Johanne Binette, qui travaillait pour un organisme de développement d'habitations communautaires financé par le ministère des Affaires municipales, au moment où ce ministère relevait de son mari.

Lessard se défend

Depuis Toronto, où il est en visite mercredi, le ministre Lessard a assuré qu'il n'avait rien à se reprocher dans cette nouvelle histoire. Il a expliqué que sa femme travaille pour une entreprise d'économie sociale qui aide légitimement des organismes à obtenir des logements sociaux.

« Tu ne peux pas inventer des besoins, parce que tu dois le soumettre à la Société d'habitation du Québec qui doit regarder si les besoins sont comblés pour les personnes en déficience intellectuelle, les personnes âgées, les personnes en déficience physique », a-t-il fait valoir.

« Les coops de service à domicile qui ont fait du logement social, les organismes à but non lucratif, les offices municipaux d'habitation ne s'inventent pas des besoins tous les jours en disant : "on va s'inventer des besoins, on va soumettre ça à la Société d'habitation du Québec, eux aussi vont être mêlés avec ça" », a-t-il ajouté.

Je veux vous rassurer qu'à Thetford, il n'y a pas une démarche concertée des organisations sans but lucratif dans le but de faire travailler la femme du député trois ou quatre jours par semaine. Rassurez-vous.

Laurent Lessard, ministre des Transports

M. Lessard assure qu'il a « toujours fait [son] travail correctement, honnêtement », dans l'intérêt de la population et non dans son intérêt personnel. « Il y a un parent aujourd'hui qui dort très bien du fait que son enfant qui a un trouble de santé mentale a un logement supervisé. C'est dans cet esprit-là que j'ai toujours travaillé. »

Le ministre convient cependant que les révélations des médias sur son entourage ne créent « pas une situation agréable ».

« Il n'y a personne qui aime ça, mais ce n'est pas le front page du Journal de Montréal qui va déterminer les politiques publiques. Ce n'est pas elle qui va déterminer comment le monde doit penser », a-t-il conclu. 

 Source

Commenter cet article

Archives