Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Shimon Peres dans un état "grave mais stable"

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Septembre 2016, 04:04am

Catégories : #POLITIQUE, #ISRAEL

Shimon Peres dans un état "grave mais stable"

L'ancien président et prix Nobel de la paix Shimon Peres était mercredi matin dans un état "stable mais encore grave" après avoir été hospitalisé d'urgence en soins intensifs mardi soir à la suite d'un accident vasculaire cérébral majeur à 93 ans, a dit l'hôpital.

"M. Peres a passé la nuit sans autre incident, il est dans un état stable mais encore grave", a dit devant la presse le professeur Yitzhak Kreiss, directeur de l'hôpital Tel-Hashomer où le neuvième président israélien a été admis à Ramat Gan, tout près de Tel-Aviv. 

No comment
Une porte-parole de M. Peres, Ayelet Frisch, jointe brièvement au téléphone par l'AFP, a indiqué que les médecins étaient réunis mercredi matin pour se concerter. Elle ne s'est pas exprimée précisément sur l'évolution de l'état de M. Peres. Les messages ont afflué de la classe politique israélienne pour espérer le rétablissement du dernier des pères fondateurs de l'Etat d'Israël encore en vie, de l'un des grands artisans des accords d'Oslo synonymes d'espoir de paix avec les Palestiniens, aujourd'hui mal en point. 

Sage de la nation
Au coeur des grandes batailles de la courte histoire d'Israël et des farouches controverses d'un monde politique souvent féroce, M. Peres est devenu une personnalité consensuelle, considérée comme un sage de la nation, et son hospitalisation a causé un choc, bien qu'il s'agisse de la troisième en 2016. 

AVC
M. Peres "a subi un accident vasculaire cérébral majeur, accompagné d'un saignement", a dit dans la nuit, dans une courte intervention devant la presse, le professeur Yitzhak Kreiss, directeur de l'hôpital Tel-Hashomer où le neuvième président israélien a été admis à Ramat Gan, non loin de Tel-Aviv. L'hémisphère droit du cerveau a été endommagé, a dit au quotidien Haaretz le chef de l'unité spécialisée de Tel-Hashomer, David Orion. Mais "ces dommages ne sont pas le principal problème actuellement. Nous travaillons à faire en sorte que sa vie ne soit pas menacée", a-t-il dit. 

 Source

Commenter cet article

Archives