Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Primaire à droite : selon un sondage, Juppé creuse l'écart

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Septembre 2016, 09:41am

Catégories : #POLITIQUE, #FRANCE

Primaire à droite : selon un sondage, Juppé creuse l'écart

Alain Juppé confirme son statut de favori à quelques mois de l'élection présidentielle. Il accroît son avance sur Nicolas Sarkozy en vue du premier tour de la primaire de la droite pour la présidentielle 2017 et il l'emporterait largement au second tour, quel que soit le niveau de participation, selon un sondage Kantar-Sofres-Onepoint publié mardi. Avec 39 % (+ 5 points) d'intentions de vote au premier tour, contre 33 % (- 1) à son principal concurrent, Alain Juppé renforce ses positions par rapport à une précédente enquête du mois d'août, loin devant Bruno Le Maire (13 %, - 4) et François Fillon (8 %, - 1). Nathalie Kosciusko-Morizet gagne 1,5 point à 4 %.

 

« Le refus d'un candidat »

Au second tour, le maire LR de Bordeaux l'emporterait avec 59 % (+ 4) des voix contre 41 % (- 4) à l'ancien chef de l'État, selon cette enquête pour LCI, RTL et Le Figaro.Nicolas Sarkozy conserve une nette avance auprès des sympathisants des Républicains, avec 55 % d'intentions de vote contre 45 % à Alain Juppé dans cette tranche de l'opinion, mais l'ex-Premier ministre raflerait 90 % des voix centristes des proches de l'UDI et du MoDem.

Ces résultats sont basés sur une participation moyenne de 7 % du corps électoral, « soit environ 2,9 millions d'électeurs », mais Alain Juppé sortirait également en tête à chaque tour dans l'hypothèse d'une participation large (5,2 millions) comme restreinte (1,8 million). Quatre Français sur dix (41 %) se disent intéressés par la primaire de la droite des 20 et 27 novembre. 71 % (- 5) des personnes se disant certaines de participer au scrutin le feront d'abord pour exprimer « leur soutien à un candidat » et 21 % (+ 5) « leur refus d'un candidat ». Mais 28 % (-2) des électeurs d'Alain Juppé souhaitent exprimer en priorité le refus d'un candidat, soit quatre fois plus que parmi les électeurs de Nicolas Sarkozy (7 %, + 6). Enfin, pour 55 % de l'ensemble des personnes interrogées, celui qui remportera la primaire à droite a « de grandes chances » de remporter la présidentielle, contre 23 % d'un avis contraire.

Enquête réalisée en ligne du 21 au 26 septembre auprès d'un échantillon de 8.031 personnes inscrites sur les listes électorales, dont 577 « tout à fait certaines d'aller voter à la primaire », selon la méthode des quotas. 

Source

Commenter cet article

Archives