Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi l'Etat islamique interdit les arbitres de foot

Publié par MaRichesse.Com sur 2 Septembre 2016, 05:53am

Catégories : #INSOLITE, #FAITSDIVERS, #MONDE

Pourquoi l'Etat islamique interdit les arbitres de foot

L'Etat islamique a purement et simplement interdit les arbitres de football dans l'un de ses bastions syriens sous prétexte qu'ils appliquent des règles de la FIFA "en violation avec les commandements d'Allah."

Le monde du football a pour coutume de rappeler "qu'il n'y a pas de jeu sans arbitre." Une opinion que ne partage cependant pas l'organisation terroriste Etat islamique, laquelle se passe désormais d'hommes en noir, sans mauvais jeu de mot.

Les lois de la charia plutôt que celles de la FIFA
Alors que des matches doivent avoir lieu dans la province syrienne de Deir ez-Zor contrôlée par Daesh, les responsables ont demandé aux organisateurs de bannir les arbitres, ces derniers étant accusés "de ne pas juger selon ce qu'Allah a révélé." En d'autres termes, ces arbitres blasphématoires "privilégient les lois de la FIFA à celles de la charia", comme le titreironiquement The Independent.

Le quotidien britannique s'appuie sur des constatations faites par des sources locales, rapportées ensuite à l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH).

Oeil pour oeil, dent pour dent
Un match de football sans arbitre ouvrirait logiquement la voie à toutes sortes de dérives. Mais l'Etat islamique a tout prévu. Ainsi, une formule de compensations a été mise en place pour les joueurs blessés en se référant au système de justice rétributive édictée en vertu de la charia. Pour faire simple, le joueur victime d'un tacle un peu trop appuyé peut demander réparation ou se faire justice lui-même. Une loi du talion, en somme.

Au-delà de sa gestion du football, l'Etat islamique est actuellement aux prises avec les forces de Damas pour maintenir son contrôle sur Deir ez-Zor. Un combat qui s'effectue, là aussi, sans arbitre. 

 Source

Commenter cet article

Archives