Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pollution de l'air: plus de 5 millions de morts et une facture de 5.110 milliards de dollars sur un an

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Septembre 2016, 09:15am

Catégories : #POLLUTION, #SANTE-BIEN-ETRE, #MORT

Pollution de l'air: plus de 5 millions de morts et une facture de 5.110 milliards de dollars sur un an

Pas moins de 5,5 millions de morts: c’est le triste bilan causé par la pollution atmosphérique et domestique en 2013 selon un rapport de la Banque mondiale. Ce qui représente environ un décès sur dix survenu dans le monde cette année-là. La pollution est ainsi le quatrième facteur de décès prématuré dans le monde et tue six fois plus que le paludisme.

Les données de la Banque mondiale sont accablantes: 87% de la population de la planète est exposée à des risques potentiels liés à la pollution. Si le drame est humain, il est aussi économique. Une pollution trop élevée pourra en effet entraîner une baisse de la qualité de la main d’œuvre, plus souvent malade, une chute des rendements agricoles, voire une fuite des cerveaux qui chercheront à quitter les villes les plus atteintes.

Et dans certaines régions, l’addition calculée par la Banque mondiale est loin d’être légère: les coûts engendrés par les maladies se sont ainsi élevés à 1.400 milliards d’euros rien que sur le continet européen. En Afrique subsaharienne, les pertes de revenus du travail représentent chaque année l’équivalent de 0,61 % du produit intérieur brut (PIB), et en Asie du Sud-est, 0,83 %. En Europe ou en Amérique du Nord, où les populations sont plus âgées et donc moins actives, ces pertes représentent respectivement 0,13 % et 0,11 % du PIB. L’organisation internationale estime même un chiffre global vertigineux pour estimer l’impact négatif de la pollution: 5.110 milliards de dollars (soit un peu plu de 4.540 milliards d’euros).

En juin dernier, une étude publiée cette fois par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) avait estimé que si rien n’est fait, la pollution de l’air tuerait entre 6 et 9 millions de personnes par an dans le monde. 

 Source

Commenter cet article

Archives