Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Plusieurs freins à l’ambition chez les femmes

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Septembre 2016, 08:56am

Catégories : #HOMME-FEMME, #ENTREPRISE

Plusieurs freins à l’ambition chez les femmes

Bien que les obligations familiales soient un obstacle à l’ambition, il ne s’agit pas du principal facteur responsable de l’écart entre les hommes et les femmes, révèle un sondage Léger publié jeudi matin pour le compte du mouvement L’Effet A.

Pour 28 % des femmes ambitieuses ayant répondu à un sondage web réalisé du 3 au 15 mai 2016 auprès de 2002 Québécois, les obligations familiales sont un frein au succès. Toutefois, d’autres facteurs comme le manque d’opportunités (35 %) et le manque de confiance en soi (34 %) sont plus souvent cités.

«C’est assez surprenant, car l’on pourrait s’attendre à ce que la famille soit la cause numéro un de cet écart, mais ce n’est pas le cas», a réagi Sophie Paquet, conseillère en placement et vice-présidente à la Financière Banque Nationale.

 

Au Québec, 18 % des postes de haute direction sont occupés par des femmes. Le mouvement L’Effet A, dont Mme Paquet est l’une des porte-parole, veut renverser la vapeur.

Presque autant que les hommes

Dans les faits, il s’avère que les femmes sont presque aussi ambitieuses que les hommes dans une proportion de 73 % contre 78 %. L’ambition est définie comme le désir de se surpasser, bien avant la quête du pouvoir qui est plus populaire auprès des hommes.

«Prendre ma place, ce n’est pas une lutte pour moi. C’est simplement une manière de me définir comme individu pour être au meilleur de mes capacités», a partagé Marie Cossette, associée chez Lavery Avocats.

L’ambition et le bonheur seraient aussi intimement liés. Près de 13 % des femmes ambitieuses s’estiment plus heureuses et épanouies. Elles aiment leur travail et jouissent d’une plus grande sécurité financière.

«Il faut que la tête et le cœur y soient. Il est possible de réaliser nos ambitions tout en respectant notre personnalité. Cela ne veut pas dire écraser l’autre», a poursuivi Julie Bédard, associée chez Graph Synergie et directrice Développement partenariats d’affaires pour La Capitale.

Regrets

Près d’une femme sur deux regrette de ne pas avoir été plus ambitieuse au cours de sa carrière. Pour favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de femmes plus ambitieuses, les répondants sont d’avis que l’adoption de programmes gouvernementaux d’aide à l’équilibre travail-famille et de programmes de formation en entreprise pourrait aider.

  • 78 % des femmes affirment que la parité salariale avec les hommes n’est pas atteinte.
  • 14 % des hommes ont un salaire plus élevé que celui des femmes.
  • 38 % des femmes croient que la parité sera atteinte dans 11 à 20 ans.

Commenter cet article

Archives